"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

26 juin 2016

L'amour surpasse tout (saint Gabriel de Géorgie)

"L'amour domine toutes les règles et lois. Aimez tout le monde. Si vous n'y parvenez pas, au moins faites preuve de bonne volonté. Comment aimer une personne malfaisante? Haïssez le mal, mais aimez ceux qui font le mal. Qui sait, peut-être qu'un jour la personne se repentira de ses péchés grâce à la puissance de vos prières, larmes et confessions, et deviendra tel un ange."
Saint Gabriel Urgebadze





"The Love dominates all rules and laws. Love everyone; if you can’t, at least show a goodwill. How to love the evil man? Hate the evil, but love those who do evil. Who knows maybe one day they will repent their sins by the powers of prayer, tears and confession and become like an angel."
+St. Gabriel Urgebadze

25 juin 2016

Prier pour les malades (saint Païssios)

"Si nous ne prions pas pour les malades, la maladie se développera tout naturellement. Mais si nous prions pour eux, cela peut en changer le cours naturel. Dès lors, priez toujours pour les malades."
+ Saint Païssios l'Athonite




"If we don't pray for the sick, then the sickness will develop naturally. But if we pray for them, it can change it's natural course. Therefore, always pray for the sick."
+ St. Paisios the Athonite

24 juin 2016

Au fond il n'existe qu'un seul et unique problème sur terre. Comment redonner à l'humanité un sens spirituel, comment susciter une inquiétude de l'esprit. Il est nécessaire que l'humanité soit irriguée par le haut et que descende sur elle quelque chose comme un chant grégorien. On ne peut plus continuer à vivre en ne s'occupant que de frigidaires, de politique, de bilans budgétaires et de mots croisés. On ne peut plus progresser de la sorte. Antoine de Saint-Exupéry



ps : bonne fête nationale à tous mes amis et lecteurs du Québec - vive la Belle Province 

23 juin 2016

Rendre grâce pour tout (Optina)

Sans hiver, il n'y aurait pas de printemps. Et sans printemps, pas d'été.
Ainsi en est-il dans la vie spirituelle : une petite consolation et ensuite une petite affliction - et ainsi, petit à petit, nous travaillons à notre salut. Acceptons tout de la main de Dieu. Si Il nous réconforte, rendons-Lui grâce. Et si Il ne nous réconforte pas - rendons-Lui grâce aussi.

Saint Anatole d'Optina

22 juin 2016

Les règles d'or de la langue (p. Vladimirov)


Les 3 règles d'or de la langue :
1. Pensez ce que vous dites
2. Ne dites pas ce que vous ne pensez pas
3. Ne dites pas tout ce que vous pensez
Archiprêtre Artemy Vladimirov

21 juin 2016

Concile : dés pipés & soutien de la presse athée aux projets non-orthodoxes

"Hélas, notre époque se caractérise par une certaine tendance à laisser les dogmes de côté.. et c'est aussi valable pour des membres de notre hiérarchie Chrétienne... c'est une trahison abominable et authentique du Christianisme.
Geron Athanasios Mitilinaios



Sur le site du protopresbytre Peter Heers (dont je recommande de lire la prestigieuse bio' en marge de droite), ce très intéressant nouvel éclairage, qui montre à quel point les dés étaient pipés avant même la synaxe des patriarches...

"Les 'relations', ces documents qui n'existaient pas avant 2015 (et n'ont pas été rendus publics avant janvier 2016, quand la date du concile avait déjà été fixée)"
"June 18th, 2016
The "Relations" document that didn't exist before 2015
(and wasn't even made public until Jan. 2016, after the date for the Council was already set)."

https://orthodoxethos.com/post/the-relations-document-that-didnt-exist-before-2015


Les médias non-orthodoxes qui soutiennent le Concile sont très éclairants.
Notre Seigneur nous a avertis, c'est même une Béatitude : si on nous calomnie pour notre attachement au Seigneur, alors nous sommes sur la bonne voie. A partir du moment où les gens qui vivent selon l'esprit de ce monde vous soutiennent contre ceux qui veulent rester dans l'Esprit au sein de l'Église, il est urgent de vous poser des questions sur où vous vous trouvez vraiment, malgré vos titres et habits cléricaux, cher mgr le hiérarque participant à ce concile non-représentatif. Par contre, ceux sur qui cette médiacratie "4ème Pouvoir" tape, ceux-là peuvent être un peu rassurés...


The Orthodox Church Stays in the Dark Ages
June 16, 2016 2:00 AM EDT
By Leonid Bershidsky
http://www.bloomberg.com/view/articles/2016-06-16/the-orthodox-church-stays-in-the-dark-ages
" In Istanbul, where the Ecumenical Patriarch is based, his flock is limited to about 3,000 people, yet if he managed to bring the Orthodox confessions closer together and open them to the rest of the world, he would end up with an oversized role."


Le concile panorthodoxe démarre mal
http://www.lalibre.be/actu/international/le-concile-panorthodoxe-demarre-mal-57642d4935705701fd88b3b0
CHRISTIAN LAPORTE Publié le vendredi 17 juin 2016 à 19h04
"Autres écueils : l’œcuménisme si souhaité mais à propos duquel l’influent monastère du mont Athos (Grèce) est plus que circonspect, la diaspora et l’autonomie des Eglises locales. Ces difficultés n’enlèvent cependant rien aux mérites du patriarche Bartholomée qui s’est dévoué sans compter pour que le concile puisse se dérouler. "

"LE monastère du mont Athos" - on voit la connaissance du sujet rien qu'à un détail pareil :-)



Cependant, il ne faut pas trop se formaliser de tous ces articles dans les revues athées. Il ne connaissent rien du Christ et de Son Église. Ils jugent tout selon leurs critères. Donc si vous êtes "de ce monde", soumis aux idées fluctuantes et déviantes de ce monde, vous serez bien. Sinon vous serez mauvais. Nil novi sub sole. Et moderniser dans la conception de l'athéisme, c'est supprimer tout le sacré, rendre l'Église semblable au monde. Transformer la Foi en opinion à géométrie variable. Dieu est un jackpot qu'on active pour obtenir ce qu'on veut - "que ma volonté soit faite sur la terre comme au Ciel"..
Cependant, ne nous leurrons pas : l'Église a besoin aussi de de "descléroriser" partout où des coutumes et traditions culturelles ont construit des "murs intérieurs". Car pour sa jeunesse aussi, la culture évoluant, c'est un frein sérieux. Et c'est un obstacle à l'universalité de la Foi.
Je martèlerai jusqu'au bout que la culture n'a pas à remplacer la Foi, et que partout où elle l'a fait dans l'Église, il faut l'en extirper. C'est pas du modernisme, c'est pas le classique blabla de "l'oignon dont on enlève chaque pelure pour se retrouver avec plus rien", non, je le répète: c'est simplement rendre à la Foi sa juste place, universelle. A ce moment-là, tout un chacun qui cherche sincèrement Dieu verra que la Foi est d'une modernité éternelle. Car elle vient de Dieu, Qui est éternel, donc elle aura cette vivacité.

C'est mon opinion. Prions.



10ème Concile Oecuménique, Constantinople 1872, condamnation de l'ethno-phylétisme comme hérésie...
Tableau de Surikov Vasiliy Ivanovich, 1876