"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

10 décembre 2016

Sainte Eulalie de Mérida, vierge et martyre sous Dacien

Cette célèbre vierge naquit à Mérida (Estremadura, Espagne), de parents nobles et Chrétiens. Son père, appelé Libère, la fit instruire dans la Foi dès sa plus tendre jeunesse, avec une autre vierge, nommée Julie, par Donat, un saint prêtre de leur ville. Apprenant que Dacien était arrivé en Espagne pour y persécuter les Chrétiens et voyant l'ardeur que sa fille témoignait d'endurer le martyre, dans la crainte qu'elle ne s'allât livrer d'elle-même au juge, s'étant déjà consacrée au Christ corps et âme, il l'envoya avec quelques domestiques et le prêtre Félix, à une maison de campagne qu'il avait à 30 km de la ville, vers les frontières de la province d'Andalousie.
Cependant Dacien vint à Mérida et y laissa Calpurnien pour tourmenter les fidèles. Eulalie, en ayant été informée, s'échappa de la maison où elle était et s'en revint avec Julie, sa plus fidèle compagne, défier ce tyran.
"Pourquoi êtes-vous venu ici", lui dit-elle d'abord, "vous qui êtes l'ennemi de Dieu à qui cette ville est déjà entièrement dévouée; et pourquoi persésutez-vous les Chrétiens, Ses fidèles serviteurs?" - "Que dites-vous, petite fille" lui répondit Calpurnien, "et qui vous donne l'audace de me parler ainsi?" - "C'est vrai", répliqua la sainte, "je suis encore petite, car je n'ai que 12 ans, mais je ne crains pas pour autant vos menaces ni vos supplices, et j'ai déjà assez vécu sur la terre pour préférer aller vivre éternellement dans le Ciel". Le juge, ayant entendu ce discours, tâcha de l'amadouer. Mais voyant qu'il perdait son temps, il la livra à des bourreaux pour la fouetter avec rigueur et cruauté. Ce supplice ne servit qu'à l'encourager davantage à bénir Jésus-Christ et à mépriser les croyances des païens. Lorsqu'on la ramena au président, elle lui dit, avec une nouvelle vigueur, qu'il lui était inutile de la tourmenter, parce que son pouvoir, qui s'étendait sur son corps, n'avait et ne pouvait avoir aucune prise sur son âme; que, du reste, elle lui déclarait hautement qu'elle avait ses divinités en horreur et aussi les empereurs qui les adoraient. Sur cette réponse, elle fut conduite en prison, et, le lendemain, Calpurnien ayant fait dresser son siège au milieu de la place publique, il la fit revenir devant lui. Là on la fouetta une seconde fois avec des baguettes mouillées, on lui versa de l'huile bouillante sur le sein, on la plongea dans un bain de chaux embrasée et on lui jeta du plomb fondu sur tout le corps; mais comme tous ces tourments ne la défiguraient pas, Calpurnien dit : "Qu'on la mène de ce pas hors de la ville, qu'on l'étende sur le chevalet, qu'on lui arrache les ongles, qu'on lui brûle les flancs avec des torches ardentes et qu'on la jette ensuite toute vive dans les flammes!" Cette sentence terrible réjouit Eulalie. On la traîna par les cheveux au lieu du supplice, en exécutant sur elle sans pitié tout ce que le tyran avait ordonné. Ce fut dans la rigueur de ces peines que, se tournant vers le persécuteur, elle lui dit avec une constance surprenante : "Ouvrez les yeux, Calpurnien, et voyez mon visage. Reconnaissez-moi bien, afin que vous puissiez me discerner au jour terrible du Jugement dernier. Nous y comparaîtrons tous 2 devant Jésus-Christ, notre commun Seigneur; moi, pour la récompense des tourments que j'endure; vous, pour le châtiment de votre inhumanité envers les Chrétiens". Plusieurs des assistants, entendant ces paroles si fermes et si généreuses, reconnurent la vérité de notre Foi et rejetèrent l'idolâtrie. Les bourreaux, voulant ôter la parole à cette vierge toujours invincible, et exécuter sur elle le dernier article de son arrêt, la couvrirent de charbons ardents pour achever de la consumer. Alors elle ouvrit sa bouche sacrée comme pour avaler la flamme, et, en même temps, on en vit sortir son âme sous la figure d'une colombe qui s'envola vers le ciel.
Le tyran commanda qu'on laissât son corps pendant 3 jours exposé aux insultes des païens, mais la divine Providence le couvrit aussitôt de neige, qui lui donna une beauté merveilleuse; il fut ensuite enterré par les Chrétiens avec recueillement à Mérida. Par la suite, il a été transporté à Oviédo, et on le voit dans la grande église, dans une chapelle qui lui est dédiée. On le porte en procession lors des calamités publiques, et on reçoit alors de grands secours par la force de son intercession auprès de Dieu.

Traduction du manuscrit de la Cantilène d'Eulalie
Eulalie était une bonne jeune fille.
Elle avait le corps beau et l'âme plus belle encore.
Les ennemis de Dieu voulurent la vaincre;
Ils voulurent lui faire servir le Diable.
Elle n'écoute pas les mauvais conseillers
qui lui demandent de renier Dieu qui demeure au ciel là-haut,
Ni pour de l'or, ni pour de l'argent, ni pour des bijoux
Ni par la menace ni par les prières du roi.
Rien ne put jamais la faire plier ni amener
La jeune fille à ne pas aimer toujours le service de Dieu.
Et pour cette raison elle fut présentée à Maximien
Qui était en ces temps-là le roi des païens .
Il lui ordonna, mais peu lui chaut,
De renoncer au titre de chrétienne.
Elle rassemble sa force.
Elle préfère subir la torture plutôt
Que de perdre sa virginité.
C'est pourquoi elle mourut avec un grand honneur.
Ils la jetèrent dans le feu pour qu'elle brûlât vite.
Elle n'avait pas commis de faute, aussi elle ne brûla point.
Le roi païen ne voulut pas accepter cela.
Avec une épée, il ordonna de lui couper la tête.
La jeune fille ne protesta pas contre cela.
Elle veut quitter le monde; elle prie le Christ.
Sous la forme d'une colombe, elle s'envole au ciel.
Prions tous qu'elle daigne intercéder pour nous,
Afin que le Christ ait pitié de nous
Après la mort et nous laisse venir à lui
Par sa clémence
.


Office oriental en grec à sainte Eulalie, composé par le protopsaltis Panagiotis Somalis :
http://membres.lycos.fr/stmaterne/psomalis/eulalia.pdf
Il est demandé à celles et ceux qui célèbreront cet Office de bien vouloir y commémorer pour Panagiotis les personnes suivantes :
a. son défunt père Michael, parti pour le Royaume éternel le 21/2/2005
b. l'évêque de Telmessos, mgr Hristoforos, qui a été 8 ans évêque auxiliaire à Londres et son père spirituel durant leur séjour commun en Angleterre.



belle hymne de saint Bède le Vénérable à toutes ces martyres de l'Église, sur la page pour sainte Cécile :
http://stmaterne.blogspot.com/2006/11/sanctae-caecilia-ora-pro-nobis.html








09 décembre 2016

Père spirituel, c'est quoi? (St Nikon)


Un père spirituel, c'est comme un panneau de signalisation : il ne fait qu'indiquer la direction. Mais vous devez vous-même suivre le chemin.
Saint Nikon d'Optina

08 décembre 2016

Comment avancer dans la vie spirituelle (bx Seraphim Rose)


Ne critiquez ni ne jugez les autres. Regardez les comme si chacun était un ange, justifiant leurs erreurs et leurs faiblesses, et ne condamnant que vous-même comme étant le pire des pécheurs. Telle est la toute première étape pour n'importe quelle sorte de vie spirituelle.
Staretz Seraphim Rose

07 décembre 2016

Le Carême de la Nativité, c'est aussi un Carême!

Que ton esprit jeûne des vaines pensées.
Que ta volonté jeûne des mauvaises intentions.
Que tes yeux jeûnent des mauvais regards..
Que tes oreilles jeûnent des chansons malsaines et des ragots calomnieux.
Que tes paroles jeûnent de la calomnie, de la condamnation, du mensonge, de la flatterie et de la grossièreté.
Que tes mains jeûnent de la violence et de l'accaparement du bien d'autrui.
Que tes jambes jeûnent en n'empruntant pas les chemins du mal.
Ceci est aussi un jeûne Chrétien, dans lequel le Seigneur nous attend.

Archimandrite Jean Krestiakyn

(merci Laurence G. pour le coup de pouce de relecture de la traduction!)



Да постится ум твой от суетных помышлений;
да постится воля твоя от злого хотения;
да постятся очи твои от худого видения;
да постятся уши твои от скверных песней и шептаний клеветнических;
да постится язык твой от клеветы, осуждения, лжи, лести и сквернословия;
да постятся руки твои от биения и хищения чужого добра;
да постятся ноги твои от хождения на злое дело.
Вот это и есть христианский пост, которого ждет от нас Господь.

архим. Иоанн (Крестьянкин)

06 décembre 2016

Saint Nicolas dans nos villes

"Tout va bien, excellence, nous avons arrêté l'individu qui tentait d'usurper votre identité"

Hélas chez nous, c'est dans le coeur des gens que l'identité a été usurpée. A force de parler de Dieu comme d'une valeur, d'autres valeurs ont pris le pas.

Que saint Nicolas nous vienne en aide.

05 décembre 2016

Concentrez-vous sur l'essentiel

"Notre religion est parfaitement et profondément conçue. C'est aussi ce qui la rend si précieuse. En la suivant, dans votre vie spirituelle, élancez-vous dans vos tâches quotidiennes simplement, facilement, et sans forcer. L'âme est sanctifiée et purifiée par l'étude des Pères, par le biais de la mémorisation des Psaumes et des passages des saintes Écritures, par le chant d'hymnes et par la répétition de la Prière de Jésus.
Dès lors, consacrez vos efforts à ces choses spirituelles et ignorez toutes les autres choses."
Saint Porphyrios, Blessé par l'Amour





“Our religion is perfectly and profoundly conceived. What is simple is also what is most precious. Accordingly, in your spiritual life engage in your daily contest simply, easily, and without force. The soul is sanctified and purified through the study of the Fathers, through the memorization of the psalms and of portions of Scripture, through the signing of hymns and through the repetition of the Jesus Prayer.

Devote your efforts, therefore, to these spiritual things and ignore all the other things.”
St. Porphyrios, Wounded by Love