"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

20 juin 2018

Essayez de ne pas manquer votre règle de prière (st Nikon)

"Essayez de ne pas manquer votre règle de prière, matin ou soir. Mais si vous la manquez un jour ou l'autre pour une raison quelconque, surtout si c'est à cause de circonstances indépendantes de votre volonté, ne soyez pas bouleversé, mais reprochez-vous humblement pour votre faiblesse ; car l'auto-reproche est une élévation invisible, alors que l'énevervement, selon les mots du staretz Ambroise, n'appartient pas aux vertus."
Saint Nikon d'Optina.





“Try not to skip your prayer rule, morning or evening. But if you skip it sometime for some reason, especially if it is due to circumstances beyond your control, do not be upset, but humbly reproach yourself for your weakness; for self-reproach is an unseen ascent, while getting upset, in the words of Elder Ambrose, is not listed anywhere in the virtues.”
Saint Nikon of Optina‬

19 juin 2018

Les clés de notre Salut (p. Raphaël)

Dieu laisse les clés de notre Salut partout, un jour à la fois.
Il aspire à ce que nous continuions à prier, à trouver les clés qu'Il nous laisse avec amour.
Père Raphaël






God leaves keys to our salvation everywhere, a day at a time.
He yearns for us to keep praying, to find the keys He lovingly leaves for us.
+Father Raphael

18 juin 2018

L'amour du bavardage.. (staretz Phileotheos)

Rien n'est plus ruineux que l’amour du bavardage et plus nuisible qu'une langue incontrôlée; et rien n'est plus destructeur et désorganisant pour le trésor de l'âme. Car tout ce que nous réussissons à construire en nous-mêmes chaque jour est détruit par trop de paroles, et ce que nous récoltons suite à beaucoup de travail, notre âme le perd à nouveau par cette maladie de la langue.
Philotheos du Sinaï







Nothing is more ruinous than talkativeness and more harmful; than an uncontrolled tongue; and nothing is more destructive and disorganizing to the treasure of the soul. For whatever we succeed in building in ourselves every day is destroyed by much talking, and what we collect together with great labor our soul dissipates again through this disease of the tongue.
Philotheos of Sinai

17 juin 2018

Chacun doit supporter les faiblesses des autres

Chacun doit supporter les faiblesses des autres. Qui est parfait?
Qui peut se vanter d'avoir gardé son cœur intact?
Ainsi, nous sommes tous malades, et celui qui condamne son frère ne perçoit pas qu'il est lui-même malade, parce qu'un malade ne condamne pas un autre malade.
Staretz Ephrem de Philotheou,  conseils de la Sainte Montagne






Each person must bear the weaknesses of others. Who is perfect?
Who can boast that he has kept his heart undefiled?
Hence, we are all sick, and whoever condemns his brother does not perceive that he himself is sick, because a sick person does not condemn another sick person.
+Elder Ephraim of Philothoeu
counsels from the Holy Mountain

16 juin 2018

Comment se rapprocher et de Dieu, et des hommes? (st Dorothé)


Imaginez que le monde est un cercle, que Dieu en serait le centre et que les rayons sont les différents modes de vie des êtres humains. Quand ceux qui veulent s'approcher de Dieu marchent vers le centre du cercle, ils se rapprochent les uns des autres en même temps que Dieu; plus ils s'approchent de Dieu, plus ils s'approchent les uns des autres, et plus ils s'approchent les uns des autres, plus ils s'approchent de Dieu.
Saint Dorotheos de Gaza