"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

27 mars 2006

Ni Orient ni Occident

Le Chrétien Orthodoxe Occidental n'a pas pour autant à choisir entre tel ou tel "clocher". Dans sa quête du Christ, c'est vivre la Foi là où il se trouve, telle qu'elle a été apportée par celles et ceux que le Christ a envoyé - première fidélité qui est fidélité au Christ et non pas nostalgie ou romantisme. Et toujours se fixer le regard droit sur la Jérusalem Céleste, notre vraie patrie.

http://www.westsrbdio.org/

"At first we were confused. The East thought that we were West, while the West considered us to be East. Some of us misunderstood our place in the clash of currents, so they cried that we belong to neither side, and others that we belong exlusively to one side or the other. But I tell you, Ireneus, we are doomed by fate to be the East in the West and the West in the East, to acknowledge only heavenly Jerusalem beyond us, and here on earth--no one"

St. Sava to Ireneus, 13th century





"Au début nous étions perplexes. L'Orient pensait que nous étions Occidentaux, pendant que l'Occident nous considérait comme Orientaux. Certains d'entre nous se méprirent sur notre place dans le choc des courants, et dès lors crièrent que nous n'étions ni de l'un ni de l'autre bord, et d'autres que nous étions exclusivement de l'un ou de l'autre. Mais je te le dis, Irénée, nous sommes condamnés par le destin à être l'Orient dans l'Occident et à être l'Occident dans l'Orient, à ne reconnaître que la Jérusalem Céleste au-dessus de nous, et ici, sur terre, personne."
Saint Sava à Irénée, 13ième siècle


JM

Aucun commentaire: