"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

17 mai 2006

Exode 20,13 : "tu ne tueras pas" – la Russie veut abolir la peine capitale

Enfin un signe concret d'une réelle re-christianisation en cours en Russie? On peut et on doit l'espérer, et prier de toutes nos forces pour que cela soit bien une manifestation externe d'un mouvement interne, spirituel, profond. Deo gratias.

La peine de mort en Russie doit être définitivement abolie (assistante du président Poutine)
Agence de presse Novosti : 16/ 05/ 2006 21h47

Je résume et commente la nouvelle :
Mme Ella Pamfilova, assistante du président Vladimir Poutine et présidente du Conseil pour les institutions de la société civile et les droits de l'homme auprès du chef de l'Etat russe, a appelé à l'abolition rapide de la peine capitale.
Suite à un décret présidentiel en la matière, il y a depuis 10 ans un moratoire sur la peine de mort.
Mme Pamfilova a déclaré sa conviction de l'inutilité de la peine de mort dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme – ce que tout le monde peut constater en observant comment cela se passe aux USA et dans d'autres pays où cet acte, qui abaisse son pratiquant au niveau de celui ou celle qui a tué ou violé, n'a jamais amené à la moindre diminution de la violence générale, que du contraire.
"Tout argument selon lequel la peine capitale peut exercer un impact sur le niveau de criminalité ne tient pas debout et l'exemple des Etats-Unis en est la preuve" - "L'efficacité de la lutte contre le terrorisme et le crime s'explique par des mesures spéciales et régulières et cela ne justifie en aucune manière la nécessité du maintien (formel) de la peine capitale", a dit Mme Pamfilova.

Comme le disait m. D'Aloisio (voir conférence en vidéo sur cette page), Hitler, Staline, aussi monstrueux puissent avoir été leurs actes, sont nos frères en humanité, comme tout criminel.
Et comme je rajoutais à l'adresse d'un des conférenciers Chrétiens (mais hétérodoxe), qui rejettait cette évidence pourtant déductible de la simple lecture biblique, un criminel a droit au repentir. Et je précisais : le Mont Athos est rempli de saints moines qui ont été de fameux salauds, comme notre calendrier liturgique aussi (pensons à saint Bavon de Gand, saint Moïse le Noir, etc).
Bravo la Russie.

mise à jour de 13h40 :
Novosti nous apprend ceci
"Le rétablissement de la peine de mort en Russie n'aidera pas à résoudre le problème du terrorisme et de l'extrémisme, a estimé mercredi dans un entretien avec les journalistes le vice-président de la Douma Vladimir Pekhtine."
Et il insiste : La Douma ne lèvera pas ce moratoire, pas même pour le dernier terroriste survivant des massacres de Beslan.
Voir suite de cet excellent article

Aucun commentaire: