"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

29 juin 2006

Que sont les Liturgies Sarum et Anglaise?

Western Orthodoxy: What Are the Sarum and English Liturgies?
Vendredi 26 mai 2006

Suite à ma publication, certaines remarques me sont parvenues signalant qu'aucune juridiction canonique Orthodoxe n'approuvait l'archéologie liturgique, dès lors: que sont les Liturgies de Sarum et Anglaise qui sont célébrées dans les paroisses de Rite Occidental au sein de l'Eglise Orthodoxe Russe Hors Frontières (EORHF)? Le hiéromoine p. Michael a expliqué sur le "Ely Forum" la provenance de ces liturgies:

La Liturgie Sarum (Usus Cascadae)

Le texte de la Liturgie Sarum (Usus Cascadae) est essentiellement l'Usage de Sarum tel que traduit en anglais par A. Harford Pearson et publié en 1868 – bien que comportant quelques
traductions personnelles. Pearson a indiqué dans son introduction qu'il avait préféré la version Biblique des textes anglais "Authorised Version", et pour les Psaumes, la version "Coverdale" (BCP), comme étant la plus familière à notre culture et d'un usage pratique. Il a aussi indiqué qu'il avait préféré les Collectes déjà traduites (Livre de Prière Commune de Sarum) sauf là où il a trouvé que l'original avait été altéré. Au travail de Pearson, nous avons ajouté un Hymne fixe, "Saint, Saint, Saint, Seigneur Dieu Tout-Puissant" pour accompagner l'encensement de l'Autel, afin d'être certain qu'il y aura un Hymne approprié utilisé à ce moment-là. Nous avons aussi ajouté lors de la Procession de l'Offertoire, l'Hymne "Que toute chair humaine fasse silence". C'est une Hymne du 5ème siècle, de la Liturgie de Saint Jacques, traduite en 1864. Nous avons retiré une ou 2 ajoutes au Sarum qui étaient incontestablement du matériau rajouté suite aux Croisades, et nous avons fait de la courte litanie post-Fraction un élément fixe au lieu d'occasionnel. Dans nombre de cas, nous avons simplifié les rubriques pour les rendre plus compréhensibles. L'ajout probablement le plus significatif, c'est celui d'une Epiclèse. Au cours des discussions avec l'archevêque Hilarion (Kapral) de Sydney, il a été décidé de coller littéralement à l'original, et dès lors, nous avons adapté la Collecte du Trône de Pierre issue du Missel Gothique comme Epiclèse et l'avons insérée dans la traduction ci-dessus mentionnée. Du fait que la Liturgie résultante était (a) en anglais et (b) comportait les modifications précitées, nous l'avons appelée "Usus Cascadae" par déférence envers les authentiques érudits du Sarum, tout en conservant une référence à Sarum sur la page de garde, afin que les autres puissent reconnaître sa provenance.

Il n'en demeure pas moins que le texte de cet "Usus Cascadae" tel que mentionné ci-dessus est à 90% la traduction de Pearson, qui fait autorité, plutôt qu'un pastiche d'excentricités byzantino-compatibles sorties d'obscures versions de Sarum et d'autres missels Continentaux/Romains non-Sarum.

La Liturgie Anglaise.

.. En même temps, nous avons incorporé dans le "Saint Colman Prayer Book" la "English Liturgy".
C'est une adaptation du Livre de Prière Commune de 1549 (Book of Common Prayer) de l'Eglise Anglicane, utilisant et le Sarum et des matériaux liturgiques ultérieurs (1718, etc). Il suit le même schéma que le Sarum – ce qui est somme toute logique puisque Sarum était le prédécesseur direct de la Liturgie de 1549. En plus d'un considérable matériau d'origine Sarum, nous avons inséré la même Epiclèse telle que mentionnée plus haut, et les mêmes 2 Hymnes fixes aussi mentionnés plus haut. Nous avons aussi ajouté les Offices Sarum de l'Habillement et du retrait de vêtements liturgiques car ils étaient communément utilisés par le clergé de 1549-1550 en même temps que le nouveau rite. Cette adaptation a été accomplie en observant strictement les normes du rapport de 1907 de la Commission du Saint-Synode de Russie, qui a fixé la méthodologie à suivre pour que puissent être adaptés pour l'usage du peuple Orthodoxe les offices du Livre de Prière Commune.

Vous pouvez lire ici les "Russian Observations Upon the American Prayerbook"
Vous pouvez lire le texte de la "Liturgie Sarum" ( (Usus Cascadae) et de la "English Liturgy" sur le site internet du monastère Saint-Petroc.
http://www.orthodoxresurgence.co.uk/Petroc/

Que Dieu bénisse le Rite Occidental.
Posté par Ben Johnson at 10h07

Aucun commentaire: