"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

31 juillet 2006

Tu protèges, Seigneur, animaux et gens

Prière pour bénir un animal
(d'après la "prière pour bénir un troupeau de bétail" du Grand Euchologue)

Maître et Seigneur notre Dieu, Toi Qui as pouvoir sur toute la Création, nous T'en prions et supplions: de même que Tu as béni et multiplié les animaux du patriarche Jacob, bénis également les animaux de Ton serviteur (Ta servante) N., veuille les affermir et multiplier autant qu'il est souhaitable, délivre-les de toute emprise diabolique, de la convoitise des envahisseurs, de la malveillance des ennemis, de l'air malsain et des mortelles épidémies; entoure-les de Tes saints Anges comme d'une clôture, écartant d'eux toute infirmité, envie, tentative d'empoisonnement ou d'envoûtement, et tout ce que le diable pourrait faire contre eux.
Car à Toi appartiennent le règne, la puissance et la gloire, Père, Fils et Saint-Esprit, maintenant et toujours, et dans les siècles des siècles. Amen.


Bénédiction de Sultan et Elvis, 26 juillet 2006 (avant l'Office à la chapelle en ville)

Depuis le 3 novembre 743, élévation (canonisation) de Saint Hubert, la bénédiction des animaux est un Rite attesté dans l'Eglise en Occident. On le trouve répandu depuis le 9ème siècle dans les régions d'influence germanique, Liège en faisant alors partie.

"Ta justice est semblable aux montagnes de Dieu,
Tes jugements sont profonds comme la mer;
Tu protèges, Seigneur, animaux et gens."
Psaume 35,7 (heb. 36,7)

Aucun commentaire: