"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

25 septembre 2006

Grèce : la Police récupère une Icône religieuse volée le 18 août 2006

http://www.breakingnews.ie/

23/09/2006 - 3:00:59 PM

La police a récupéré une Icône religieuse vénérée, qui avait été volée dans un monastère du sud de la Grèce, récupération grâce à 5 semaines d'intenses investigations qui ont comporté des barrages routiers, de la surveillance téléphonique et des patrouilles en hélicoptères, ont déclaré ce jour les autorités.

L'Icône vieille de 700 ans, de la Vierge Marie tenant Jésus enfant, à laquelle on attribue des pouvoirs de guérisons et d'accomplir des miracles, avait été volée le 18 août dans un couvent se trouvant à flanc de montagne, près de la ville de Leonidio, à quelque 185 miles au sud-ouest d'Athènes.

Hier, la police a annoncé l'arrestation à Athènes d'un Roumain, qui a avoué le vol samedi matin. Le suspect de 28 ans a été arrêté après avoir tenté, par téléphone, de vendre cette Icône du 14ème siècle à un évêque local près de Léonidio pour la somme de mille euros.

La police dit que l'homme a été trouvé en possession de 239 offrandes votives – dont certaines en or – laissées par des fidèles sur l'Icône, de même que des photographies et des films sur ce monastère vieux de 500 ans que l'on pense avoir été utilisé pour préparer le vol.

Il a mené la police ce matin jusqu'à l'église de Pantanassa, dans le village de Farakla, Lakonia, sud de la Grèce, où il avait caché l'Icône dans l'enclos muré entourant l'église, ont dit les autorités.


"Il avait organisé le vol tout seul et tenté de revendre l'Icône", a déclaré le chef de la police grecque, Anastasios Dimoschakis.


"Cette Icône est une oeuvre d'art religieux inestimable, précieuse non pas uniquement pour les résidents locaux mais pour tous les Chrétiens.. c'était pour nous une affaire d'honneur de retrouver l'Icône et les coupables."

Chaque année, des milliers de pèlerins visitent cette Icône byzantine, qui mesure 16 pouces sur 20.

Dimoschakis dit que l'Icône sera restituée au monastère le 1er Octobre. [*]

Après qu'elle eut été rapportée comme volée, la police avait lancé une recherche massive, comprenant aussi des barrages routiers dans le sud de la Grèce et utilisant des hélicoptères pour fouiller les zones difficiles d'accès. Les autorités ont dit qu'elles pensaient que le suspect était entré dans le couvent au milieu de la foule de fidèles, s'était caché dans le complexe, et s'était échappé avec l'Icône durant la nuit, utilisant des cordages pour descendre la falaise en rappel.

*-*-*-*-*

[*] Heureux symbole : dans l'Usage Slave, le 1er octobre, c'est la Fête de la Protection de la Mère de Dieu!


Hyperagia Theotoke, Soson Imas!
Très sainte Mère de Dieu, sauve-nous!

Aucun commentaire: