"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

24 janvier 2007

P. Alexander Men - La Conversion de Zacchée (Luc 19,1-10)

home.earthlink.net/~amenpage/gospels.htm#Conversion%20of%20Zacchaeussaint Brendan le Navigateur abordant l'ile des diables, enluminure, Vie des saints, France, 14eme siecleAu Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit!
Un jour, il y a bien longtemps de cela, un navire toucha terre sur une île éloignée de tout, où nul homme civilisé n'avait jamais mis les pieds. Les marins trouvèrent une tribu de sauvages y vivant, et avec qui ils furent forcés de vivre. Le navire avait à être réparé, et ainsi ils ont eu à partager leur vie avec un peuple qui ne connaissait ni métal ni outils, qui adorait des divinités païennes et qui vivaient dans des forêts. Sur le navire, il y avait un prêtre qui voulait connaître le genre de religion que ces gens suivaient. Il observa ce peuple sauvage et ignorant. Après avoir apprit un peu de leur langue, il remarqua que bien souvent, ils mentionnaient un certain nom. Il demanda : "qui est-ce?" Les sauvages le regardèrent avec étonnement et répondirent : "Comment ça? Vous ne le savez vraiment pas? C'est Celui Qui a tout créé, la mer, le ciel et la terre, tout." Alors le prêtre réalisa qu'il se trompait, en dédaignant ce peuple. Dans leurs coeurs, leurs coeurs sauvages, vivait une compréhension de Dieu.
De nos jours, nous savons qu'un grand pourcentage d'êtres humains, dans toutes les parties du monde, d'une manière ou d'une autre, connaissent et croient en Dieu. Leur compréhension peut être confuse, peut-être même encore plus vague que les sauvages précités. Cependant, ils savent qu'il y a quelque chose au-dessus de nous, que quelqu'un dirige le monde. Parfois ils appellent ça le sort, mais malgré tout, ils croient qu'il y a une sorte de signification à l'univers. La croyance en Dieu est une croyance commune présente dans toute la race humaine.
Mais vous et moi différons du restant de l'humanité en ce que nous ne croyons pas simplement en Dieu. Nous croyons en Dieu en tant que Sauveur en Jésus-Christ, Qui nous a été révélé, Qui
est venu dans le monde et a pris sur Lui-même le fardeau de notre faute, nos imperfections, nos péchés. C'est le Dieu éternel, Qui devint notre Sauveur, avec Qui nous sommes à même de converser, comme nous conversons avec nos amis et nos bien-aimés, et à Qui nous pouvons faire appel, comme nous pourrions appeler notre mère ou père. C'est Jésus-Christ de Nazareth Qui a été crucifié pour nous. C'est pourquoi nous ne sommes pas simplement appelés croyants, mais Chrétiens, parce que nous savons que le Salut est en Christ.

Parfois nous oublions cela, et aujourd'hui, je voudrais vous le rappeler. Regardez vers le Seigneur, crucifié devant vous; voyez Ses bras étendus, tournés vers vous. Son sang – c'est Son amour pour chacun, pour tous. "Je suis venu," dit-il, "non pas pour que vous mourriez, mais pour que vous receviez la vie éternelle."
Comment voyons-nous le Seigneur? Aujourd'hui nous avons écouté le récit du percepteur d'impôts, Zachée.
Il vivait dans la ville de Jéricho, lorsque le Seigneur prêchait sur terre. Il apprit que le Seigneur venait, et voulu au moins L'apercevoir. Il était de petite taille, mais il voulait tellement voir le Christ Sauveur qu'il ne se soucia pas de l'opinion des autres, et grimpa dans un arbre pour Le voir. Le Seigneur pressenti son désir, et regardant dans l'arbre, il vit un homme qui s'y trouvait, un percepteur d'impôts. Le Seigneur lui dit : "Zachée, descend vite, car aujourd'hui Je dois demeurer chez toi." N'en croyant pas sa chance, cet homme descendit de l'arbre, et accueillit le Seigneur en sa maison ce soir-là. Nombre de gens murmuraient : "pourquoi avait-Il choisit la maison d'un homme si indigne?" Il avait choisit Zachée parce que ce dernier avec désiré Le voir.
Chacun d'entre nous, s'il ne veut pas n'être qu'un tiède croyant, mais un véritable Chrétien, alors il doit aimer le Christ Sauveur. Nous devons toujours Le chercher de tout notre être, de toute notre foi, et L'atteindre avec tout notre amour. Sa Parole est dans l'Évangile, Son Esprit est dans l'Église, Il est présent, ici et maintenant, dans les Sacrements. Car Il nous a dit "Je serai avec vous," et Il est ici avec nous, peu importe le genre de personne que vous êtes – faible, vide, impuissante – Il est avec nous.
Tous nous sommes comme Zachée : il était de petite taille, dans le sens physique, et nous sommes petits dans le sens spirituel. Nous sommes paresseux, indifférents, approchant la prière comme si nous étions sous la menace d'un fouet et ouvrant la parole de Dieu et rêvassant face à ses pages. Nous sommes petits, vivons de manière insignifiante, pensons et ressentons à un niveau très bas. Comment pourrions-nous jamais voir le Seigneur? Comme Zachée, nous avons besoin de ne plus penser à l'opinion des autres, et grimper pour voir le Seigneur.
pere alexander men, martyr orthodoxeLevez-vous et faites tout votre possible, de sorte que de tels grands moments surviennent dans votre vie, et alors vous verrez la face radieuse du Christ Sauveur. Lui seul, le Christ Sauveur, est à même de nous donner dès maintenant la vie éternelle. Il est Celui Qui dira "Aujourd'hui, Je serai avec toi." Alors vous sentirez ce que cela signifie lorsque le Christ Seigneur vient dans votre coeur. Alors tout est résolu, les questions et les doutes s'évanouissent, toute tristesse disparaît, parce que le Seigneur est avec vous et vous êtes en Ses mains. Il est dans votre coeur et vous êtes avec Lui. Qu'il est important pour nous d'essayer et de voir le Seigneur. Celui qui veut devenir un véritable Chrétien doit devenir comme Zachée, qui bien que de petite taille, grimpa pour voir le Seigneur. Amen.
crucifixion glorieuse et paisible, art roman, icone

Aucun commentaire: