"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

19 avril 2007

Élections & religion: comment faire l'unique bon choix?

Paroles & lettres, l'héritage spirituel du père Païssios de la Sainte Montagne (+ 1994), par le hiéromoine Christodoulos l'Agiorite
Edition NL : "Vader Paisios van de Heilige Berg", door priestermonnik Christodoulos de Aghioriet, monastère de la Mère de Dieu Consolatrice, Pervijze (B), 2003

"Juste avant les élections, quelques visiteurs vinrent lui demander pour qui ils devaient voter. Le père Païssios leur répondit :
"Observez bien! Qui est le plus proche de l'Église? Qui lutte pour elle et pour notre pays? Qui s'en tient à la parole donnée? Votez pour de pareils candidats. Ne votez pas pour un parti, même celui qui s'appelle lui-même "Démocrates Chrétiens", car ce serait une erreur. Nous n'appartenons pas aux partis politiques. Nous devons tout d'abord aimer notre Église, et ensuite notre patrie. C'est pourquoi nous devons choisir des gens qui aiment les deux. Tous les héros Grecs ont combattu et sont tombés pour l'Église et leur patrie. C'est grâce à eux qu'aujourd'hui, nous vivons dans un pays libre, qui n'est pas dominé par les Turcs. Nous devons essayer de voter pour des gens qui sont prêts à donner leur vie pour la Foi Orthodoxe et en deuxième lieu, pour notre pays. Hélas, aujourd'hui nous élisons des parlementaires au passé sombre et ambigu."

"Lors des élections nationales aussi, nombre de pèlerins
venaient pour demander conseil au père Païssios. Sa réponse ne variait pas :
"Votez pour ceux que vous estimez personnellement comme les plus droits et qui aiment réellement Dieu et notre pays."
"Mais, père, ils sont tous les mêmes!"
"Regardez un peu ici. Tous les oliviers sont semblables, et tous sont atteints du 'Dakos' [*]. Certains en sont pris à 100%, d'autres à 80%, et quelques uns à 50%. Comme nous avons besoin des oliviers, nous devons rechercher ceux qui sont le moins affectés. Il en est de même pour les élections, et pour ce faire nous devons toujours garder ces 2 points à l'esprit:
a) dans quelle mesure le candidat aime Dieu et est un membre consciencieux de l'Église, et
b) dans quelle mesure il aime son pays, et dès lors il placera l'intérêt général au-dessus de son intérêt personnel.
Quiconque utilise un autre critère pour voter, c'est qu'il se conforme à son propre intérêt et qu'il n'est pas un authentique Chrétien. Plus tard, la Justice divine lui imputera cette faute."

(je l'emporte un peu partout, il est dans un piteux état...)

pages 115-116 – traduction personnelle ci-dessus, et texte de l'édition de Pervijze ci-dessous :

"Net voor de verkiezingen, vroegen enkele bezoekers voor wie ze moesten stemmen. Vader Paisios antwoordde:
"Kijk eens! Wie staat het dichtst bij de Kerk? Wie vecht voor haar en voor ons land? Wie houdt zich aan een gegeven woord? Stem voor zulke mensen. Stem niet op de partij, die zichzelf Christen Democraten noemt, want dat zou een vergissing zijn. We behoren immers niet tot politieke partijen. We moeten allereerst onze Kerk beminnen, vervolgens ons vaderland. Daarom moeten we kiezen voor die mensen, die beide liefhebben. Alle Griekse helden vochten en vielen voor de Kerk en hun vaderland. Het is hun verdienste dat wij vandaag in een vrij land leven, dat niet door de Turken wordt gedomineerd. We moeten proberen te stemmen op mensen die bereid zijn hun leven te geven voor het Orthodoxe geloof en op de tweede plaats, voor ans land. Helaas, vandaag verkiezen we parlementariërs met een duister en dubbelzinnig verleden."

"Ook bij de nationale verkiezingen gingen vele pelgrims bij Vader Paisios om raad. Altijd was zijn antwoord:
"Stem voor diegene, die jij als meest geschikt waardeert en die God en ons land werkelijk liefheeft."
"Ze zinn allemaal gelijk, Vader."
"Kijk eens hier. Alle olijfbomen zijn gelijk en alle zijn ze aangetast door de ziekte 'Dakos' [*]. Sommige 100%, andere 80% en enkele 50%. Omdat we olijfbomen nodig hebben, moeten we zoeken naar olijfbomen, die het minst zijn aangetast. Zo moeten we, bij het stemmen, telkens 2 dingen voor ogen houden: a) de mate waarin de kandidaat God bemint en dus een gewetensvol lid is van de Kerk, en b) de mate waarin hij van zijn land houdt en daarom het algemeen belang hoger stelt dan eigen voordeel. Als iemand een ander criterium gebruikt bij het stemmen, dan handelt hij uit eigenbelang en is hij geen volwaardig Christen. De goddeiijke rechtvaardigheid zal hem naderhand deze fout aanrekenen."


[*] à ne pas confondre avec l'excellent biscuit de Crête qui porte le même nom! On parle ici d'un insecte parasite de l'olivier, comme le pirinotritis

Florilège de beaux textes du p. Païssios en anglais :


Prière pour les élections
http://orthodoxe.typepad.com/paroisse/2007/04/prire_pour_les_.html

5 commentaires:

ym a dit…

Merci pour ce judicieux critère.

Anonyme a dit…

reaspect from macedonia i beleave in god very good blog respect

Anonyme a dit…

Oui, judicieux commentaire et merci à la personne qui m'a envoyé ce lien. Ceci dit, il n'est pas toujours facile de savoir si tel ou tel candidat aime Dieu et est vraiment au service du bien commun puisque nous ne les côtoyons pas personnellement. Nous ne les connaissons que par les media ... sauf exception!
Par contre, s'encourager les uns les autres à prier pour notre pays, ses dirigeants est très important.

Anonyme a dit…

Oui judicieux. Mais comment savoir sans les connaître autrement que via les media ceux qui aiment vraiment Dieu et sont au service du peuple et non de leurs propres intérêts?

Anonyme a dit…

http://web.archive.org/web/20080820151256/http://orthodoxe.typepad.com/paroisse/2007/04/prire_pour_les_.html
Prière pour les élections

Prières en temps d’élections

(on peut les ajouter à la litanie triple, ou à toute autre prière)

Seigneur Jésus Christ notre Dieu, Maître et Souverain des créatures visibles et invisibles, Toi à qui tout pouvoir fut remis au ciel et sur la terre, Toi qui as été fait citoyen de ce monde, Roi des nations et Roi de la paix, Roi crucifié et ressuscité, accorde à nos gouvernants, à ceux qui préparent les élections, à ceux qui s’y présentent et à notre pays tout entier, un esprit de paix, de justice et de service, nous t’en prions, écoute-nous et fais-nous miséricorde !

Nous te prions encore pour nous-mêmes que, par le saint baptême et l’onction chrismale, Tu as rendus membres de ton peuple sacerdotal, prophétique et royal. En ce temps d’élections, gratifie-nous, nous que Tu as envoyés dans ton monde annoncer ta résurrection, d’un esprit de discernement, de non-jugement et de sagesse ; accorde-nous la grâce d’agir et de parler selon ton saint Evangile afin que soit faite ta divine volonté ; inspire-nous pour le bien de ton Eglise, de notre pays et de ton monde entier, nous t’en prions, écoute-nous et fais-nous miséricorde !

Car à toi appartiennent la royauté, la puissance et la gloire, avec ton Père coéternel et l’Esprit très saint, bon et vivifiant, maintenant et toujours et dans les siècles des siècles : Amen !
Paroisse Orthodoxe Saint Germain et Saint Cloud
Eglise Orthodoxe Métropole Orthodoxe Roumaine d'Europe Occidentale et Méridionale Doyenné de France