"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

24 octobre 2007

Saint Magloire de Dol (24/10)

Appelé sant Maelor en breton, saint Mannelier sur l'île de Jersey

Successeur de saint Samson sur le siège épiscopal de Dol-en-Bretagne, siège qu'il remettra à saint Budoc


Saint Magloire de Dol, enluminure hétérodoxe
Châteauroux, bibliothèque municipale, ms. 0002 folio f. 379v
Bréviaire à l'usage de Paris, vers 1414, ouvrage réalisé par Maître de Bedford & Maître de Boucicaut
source & (c)



En mars 2004, un inconnu a volé le tube de verre contenant les précieuses reliques de saint Magloire. A surveiller
source



Tropaire de saint Magloire de Dol
Tu quittas ton Pays de Galles natif à la prière de notre père Samson/
Pour servir Dieu dans le monastère de Lammeur, O père Maelor./
Ayant plut à Dieu par le doux parfum de la lutte monastique,/
Tu gratifias l'île de Sark de ton divin repos./
Prie Dieu pour nous, O saint, afin qu'Il nous épargne/
D'une mort soudaine et non-préparée et qu'Il nous accorde le Salut.


L'île de Sark

Saint Magloire, prie Dieu pour nous

Aucun commentaire: