"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

26 mars 2008

Photos privées & officielles des funérailles de vladika Laur, 21/3/2008 (EORHF)




Au risque de me répéter (quoique.. "bis repetita placet"..), si je trouve beau (et normal) de voir ces hommages rendus par l'Église Orthodoxe de Serbie ou le patriarcat de Jérusalem, qui ont toujours été amis et soutenu l'EORHF, je trouve que venant de nombre d'autres patriarcats, c'est tout simplement indécent et un manque d'authentique respect pour le défunt. C'est même insultant. Car tant d'années durant, l'EORHF a été simplement considérée comme un ramassis de fanatiques, et ce du premier jusqu'au dernier, donc son métropolite aussi. Et ils n'ont jamais voulu l'accepter en communion, tout en allant pour nombre d'entre eux concélébrer avec des hérétiques de tous poils, des païens, des idolâtres, des polythéistes, j'en passe et pas des meilleurs.

Et tout d'un coup, l'encre du document "d'anschluss" pas encore sèche, tout change. Et lui ayant à peine remis son âme entre les mains du Seigneur, voilà vladika Laur paré de toutes les vertus, et ses plus féroces opposants d'hier annoncent même qu'ils vont lui dédier une église... voire le canoniser. Indécent, tout simplement. Que cela puisse venir de l'intérieur de l'EORHF, si, une fois retombée l'émotion humainement compréhensible, on découvre quoi que ce soit qui aille dans ce sens, pourquoi pas, ce serait normal et sain(t). Mais de "chez eux," faut pas pousser. La "récupérationite aiguë" et la politique du "plaire sur tous les tableaux" n'ont pas leur place ici. Le mur de Berlin est tombé, il serait tout de même temps de réapprendre un peu la dignité, le sens de l'Église apostolique, et laisser enfin tomber cette vie mondaine qui a transformé tant de hiérarques en "politiciens en costard ecclésiastique." Dixi!

*-*-*-*-*-*

Notre chère correspondante nord-américaine "Varvara," qui réalise les blogues "Art and Faith" (art et Foi) et "Voices from Russia" (Voix de Russie), a participé aux funérailles de mgr Laur. Elle a posté des photos prises lors de la cérémonie. Avec son autorisation de republication de ses sites traduits, en voici :



le clergé se rend à l'église pour les funérailles



le clocher vu de loin



le clocher et l'église




Une Icône en mosaïque de l'Archange Saint Michel



Le puits à Jordanville



l'intérieur de l'église durant la Liturgie des funérailles



La procession funéraire 1




La procession funéraire 2



La procession funéraire 3



La procession funéraire 4



La procession funéraire 5



"Vara" Drezhlo, en route pour se recueillir devant le défunt métropolite Laurus Skurla


Photographies prises le vendredi 21 mars 2008 on monastère Holy Trinity, Jordanville NY, par Nicholas Petroczko.

*-*-*-*


Le site officiel de l'Église Orthodoxe Russe Hors Frontières en a aussi (page en russe), en voici quelques unes
http://russianorthodoxchurch.ws/synod/2008/3mlfuneral.html
funerailles de vladika Laur de l'EORHF


(tuyau moinillon.net)





Vladika Hilarion de Sydney, ancien n°2 et "locum tenens" du Synode jusqu'à l'élection du 12 mai 2008








paix à son âme!

Aucun commentaire: