"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

24 mars 2008

Que ma prière s'élève devant Ta face...


PRIÈRE - CHAPELET (TCHOTKI) : MODUS OPERANDI

La Prière du Coeur ou Prière de Jésus:

"Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, ait pitié de moi, pécheur"

Anglais: Lord Jesus Christ, Son of God, have mercy on me, a sinner.

Slavon:
Господи Иисусе Христе, сыне Божий, помилуй мя грешнаго (грешную).

Arabe: .يا رب يسوع المسيح ابن اللّه الحيّ إرحمني أنا الخاطئ
Ayyuha-r-Rabbu Yasū` al-Masīħ, Ibnu-l-Lāh, irħamnī ana-l-khāti (si prononcée par un homme; une femme dira: ana-l-khaati'a).

Roumain: Doamne Iisuse Hristoase, Fiul lui Dumnezeu, miluieşte-mă pe mine păcătosul. (păcătoasa si prononcé par une femme)

Néérlandais: Heer Jezus Christus, Zoon van God, ontferm U over mij, zondaar.

Προσευχή του Ιησού (Καρδιακή Προσευχή) : Κύριε Ιησού Χριστέ, Υιέ του Θεού, ελέησόν με τον αμαρτωλόν

Hébreux: Adon Yeshua HaMashiach, Ben Elohim, rakhem aylai khoteh

Latin: Domine Iesu Christe, Filii Dei, miserere mei, peccatoris. (peccatricis if prayed by a female)

Norvégien: Herre Jesus Kristus, Guds Sønn, forbarm Deg over meg, en synder.

Serbe: Господе Исусе Христе, Сине Божји, помилуј ме грешног. (Gospode Isuse Hriste, Sine Božiji, pomiluj me grešnog.)

Allemand: Herr Jesus Christus, Sohn Gottes, erbarme dich meiner, des Sünders.

Espagnol: Señor Jesucristo, Hijo de Dios, ten piedad de mi, un pecador/pecadora.

Irlandais: A Thiarna Íosa Chríost, mac Dé, déan trócaire orm, atá i mo pheacach


la priere, tableau d'Andrei Drozdov
La prière
Andrei Drozdov, 2005
"Moderne... traditionnelle... les gens n'ont pas changé, alors pourquoi devrions-nous changer cette aimable expression de la Foi, à cause des caprices et opinions d'intellectuels détachés de la réalité?" Un commentaire du beau site "Art and Faith" :
http://01varvara.wordpress.com/

Aucun commentaire: