"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

12 mars 2008

Saint Grégoire le Grand (12/3)

Il y a une telle quantité de saints et de textes à traduire & publier ces jours-ci que j'ose cette impasse : remettre saint Pol de Léon et saint Grégoire le Grand à l'année prochaine. Voici cependant une brève notice et enluminures en son honneur.


Saint Gregoire le Grand enseignant
Saint Grégoire le Grand enseignant
Auxerre - BM - ms. 0128, f. 004v
Vita s. Gregorii Magni, par Johannes Hymonides diac., milieu 12ème s.
Quincy, abbaye Notre-Dame probablement
source & (c)




"Fils du sénateur Gordianus, et par la suite lui-même sénateur et gouverneur de la ville de Rome. A la mort de son père, Grégoire s'abandonna à la vie spirituelle. Avec sa richesse héritée, il bâtit 6 monastères en Sicile et le 7ième dans la ville de Rome, en l'honneur de l'Apôtre saint André. C'est là qu'il fut tonsuré moine. Sa mère Sylvia entra au couvent et fut tonsurée moniale. Après la mort de l'évêque Pélage 2, pape de Rome, Grégoire fut choisit comme évêque. Il fuit cet honneur et cette autorité en se cachant dans les montagnes et ravins, mais le Seigneur le dévoila à ceux qui le cherchaient de la manière suivante : une colonne de feu s'éleva du sol vers le ciel à l'endroit où Grégoire se cachait.
Il fut exceptionnellement charitable. Tous ses revenus étaient utilisés pour bâtir des abris et des hospices pour les nécessiteux. Souvent, il invitait les moins bien lotis et les servait à table. Il passait son temps à écrire des livres inspirés. Il est aussi appelé 'Dialogos' à cause d'un livre qu'il rédigea sous ce titre, dans lequel il rapporte les miracles accomplis par des saints d'Italie. Il composa aussi la "Liturgie des Pré-Sanctifiés," que l'on célèbre les mercredi et vendredi durant le Grand Carême. Son archidiacre Pierre vit une colombe voler au-dessus de la tête de Grégoire pendant qu'il était assis et occupé à écrire. Il se présenta devant le Seigneur en 604."
Prologue d'Ochrid
Saint Nicolas Velimirovic, évêque de Zica & Orchid

Le site Orthodoxia "pages du Rite Orthodoxe Occidental" est dédié à saint Grégoire le Grand :
http://home.scarlet.be/orthodoxia/

Aucun commentaire: