"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

11 juin 2008

Archéologie: la première église au monde découverte en Jordanie?

http://www.news.com.au/dailytelegraph




Des archéologues ont mis à jour en Jordanie ce qu'ils affirment avoir été la première église au monde, datant de quelque 2.000 ans, a rapporté le Jordan Times ce mardi.
"Nous avons découvert ce que nous croyons être la première église au monde, datant entre 33 et 70 apJC," a déclaré le porte-parole du centre jordanien des études archéologiques de Rihab, Abdul Qader al-Husan.
Il dit qu'elle a été découverte sous l'église Saint-Georges, elle-même datant de 230, à Rihab, dans le nord de la Jordanie, près de la frontière syrienne.
"Nous avons des éléments pour croire que cette église a abrité les premiers Chrétiens – les 70 disciples de Jésus-Christ," dit m. Husan. Ces Chrétiens, décrits dans une mosaïque comme étant les "70 divins bien-aimés de Dieu," auraient fuit la persécution à Jérusalem et auraient fondé des églises dans le nord de la Jordanie.
Il cite des sources historiques qui suggèrent qu'ils vivaient et pratiquaient leurs rites religieux dans une église sous-terraine et ne l'ont quitté que lorsque le Christianisme a été adopté par les dirigeants romains.
Le vicaire épiscopal de l'archidiocèse Grec Orthodoxe, l'archimandrite Nektarious, a décrit la découverte comme une "étape importante pour les Chrétiens du monde entier."
Les chercheurs ont trouvé de la poterie datant des 3ème au 7ème siècles, qui suggèrent selon eux que ces premiers Chrétiens et leurs successeurs ont dû vivre dans la région jusqu'à la fin du règne romain.
A l'intérieur de la cave, on trouve plusieurs sièges de pierre que l'on pense avoir été ceux du clergé, et sont en forme circulaire.



Des archéologues découvrent la "première église du monde" à Rihab
http://www.jordantimes.com/?news=8471&searchFor=church



La photo montre la cave en dessous de l'église Saint-Georges, à Rihab, près de Mafraq, où l'on croit que les premiers Chrétiens s'étaient réfugiés pour fuir la persécution à Jérusalem. On peut y voir les sièges de pierre de forme circulaire, que l'on pense être ceux du clergé (Photo Rula Samain)


Par Rula Samain

AMMAN – Sous l'église Saint-Georges à Rihab, Mafraq, a été retrouvée ce que les archéologues décrivent comme ayant été la première église Chrétienne du monde.
"Nous avons découvert ce que nous croyons être la première église au monde, datant entre 33 et 70 apJC," a déclaré l'archéologue Abdul Qader al-Husan, chef du centre des études archéologiques de Rihab,.
La découverte est "incroyable" a dit Hussan au Jordan Times.
"Nous avons des éléments pour croire que cette église a abrité les premiers Chrétiens – les 70 disciples de Jésus-Christ," dit l'érudit. Ces premiers Chrétiens, décrits dans une mosaïque sur le sol de l'église Saint-Georges comme étant les "70 divins bien-aimés de Dieu," auraient fuit la persécution des Chrétiens à Jérusalem, et seraient venus dans le nord de la Jordanie, en particulier à Rihab.
Citant des sources historiques, l'expert dit que les 70 vivait et pratiquaient leurs rites en secret dans cette église sous-terraine. Nous croyons qu'ils n'ont pas quitté cette cave et y ont vécu jusqu'à ce que la religion Chrétienne soit adoptée par les dirigeants romains. "C'est à ce moment-là que l'église Saint-Georges a été construite," dit Hussan.



On croit que Saint-Georges est la plus ancienne église dédiée au monde, construite vers 230. Ce statut n'est contesté que par une église découverte sous terre à Aqaba en 1998, datant aussi du 3ème siècle.
Les découvertes dans le cimetière près de la cave offrent des indices précieux, selon Hussan.
"Nous avons découvert des poteries qui datent du 3ème au 7ème siècle," dit-il. Les découvertes montrent que les premiers Chrétiens et leurs successeurs ont continué à vivre jusque tard pendant le règne romain.
"En descendant quelques marches dans la cave, on peut voir une zone en forme de cercle, qu'on pense avoir été l'abside, et plusieurs sièges en pierre pour le clergé," dit-il.
L'archimandrite Nektarious, vicaire épiscopal de l'archidiocèse Grec-Orthodoxe, a décrit la découverte comme une "étape importante pour les Chrétiens du monde entier."
Dans une entrevue donnée à Amman, le prêtre dit que "la seule autre cave dans le monde ayant forme et but similaires se trouve à Thessalonique, en Grèce."
La cave était aussi le lieu de vie des premiers Chrétiens. "Un mur avec une entrée était la seule séparation entre l'Autel et le lieu de vie," dit Hussan.
Il y a aussi un profond tunnel, que l'on pense avoir mené les 70 Chrétiens vers leur source d'eau, ajoute l'archéologue.
Les officiels à Mafraq ont dit qu'ils tireraient parti de la découverte pour promouvoir la région.
Le gouverneur, Zeid Zreiqat, a fait remarquer que Rihab est riche de sites archéologiques uniques, et qu'avec cette nouvelle découverte, ces sites pourraient attirer le tourisme religieux. "Nous travaillons à développer Rihab, afin qu'elle devienne dans un proche avenir une attraction touristique majeure," a-t'il dit au Jordan Times.
"Jusqu'à présent, quelque 30 églises ont été découvertes à Rihab," dit Hussan. On croit aussi que Jésus-Christ et la Vierge Marie sont passées par la région, ajoute-t'il.
9 Juin 2008



novelas en espanol
http://de-ortodoxia.blogspot.com/2008/06/arquelogos-jordanos-afirman-haber.html


Aucun commentaire: