"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

12 août 2008

Révéler Dieu à travers la vie paroissiale (Dynamis)

De: dynamis @ dynamispublications.org
Date: 10 Août 2008 04:43:11 -0500
DYNAMIS, Revealing God in Parish Life, 12 août 2008, 9ème mardi après la Pentecôte
http://groups.yahoo.com/group/orthodoxdynamis/message/3293



Évangile selon saint Matthieu 18,18-22;19,1-2, 13-15
(Jésus dit :) "Oui, Je vous le déclare, tout ce que vous aurez lié sur terre sera lié au Ciel, et tout ce que vous aurez délié sur terre sera délié au Ciel.
Et Je vous dis encore en vérité: Si deux d'entre vous sur terre s'accordent pour demander quoi que ce soit, ils l'obtiendront de Mon Père qui est dans les Cieux. Car là où deux ou trois se réunissent en Mon Nom, Je suis au milieu d'eux."
Alors Pierre s'approcha de Lui: "Seigneur, dit-il, quand mon frère agit mal envers moi, combien de fois vais-je lui pardonner? Jusqu'à 7 fois?" Jésus répondit: "Non pas jusqu'à 7 fois, te dis-Je, mais jusqu'à 70 fois 7 fois."
Après ces discours, Jésus quitta la Galilée pour gagner le territoire de la Judée, au-delà du Jourdain. Une grande foule Le suivit, et Il guérit leurs malades.
Alors, on Lui présenta de petits enfants afin qu'Il leur imposât les mains et priât pour eux. Mais les disciples les rabrouaient. Jésus leur dit: "Laissez ces petits enfants; ne les empêchez pas de venir à Moi; c'est à leurs pareils qu'appartient le Royaume des Cieux." Il leur imposa les mains et continua Sa route.


Le coeur digne – révélation de Dieu par la vie paroissiale, en particulier le verset 19 dans l'Évangile du jour (Mt 18,19): "Et Je vous dis encore en vérité: Si deux d'entre vous sur terre s'accordent pour demander quoi que ce soit, ils l'obtiendront de Mon Père qui est dans les Cieux."
Bien que les versets pour l'Évangile de la Liturgie du jour ne soient pas continus, ils sont unis parce qu'ils concernent les aspects de la vie en Christ qui sont habituellement vécus dans nos communautés paroissiales – la réception aux saints Mystères, la prière, le culte liturgique, le pardon, la guérison, et la participation active des enfants. Chacun de ces éléments de la vie paroissiale reprend hommes et femmes laïcs, le clergé, et par dessus tout, Dieu Lui-même, qui Se révèle activement par et à travers notre vie en réunion. Un Chrétien Orthodoxe digne de coeur cherche Dieu, et cherche à Le révéler à travers tout ce qui se déroule au sein de la communauté paroissiale

Étant habitués au culte liturgique dans une église paroissiale, certains pourraient confondre la Divine Liturgie et les Offices avec "n'importe quelle autre activité" de notre vie communautaire. Dans certaines paroisses, les annonces du bulletin hebdomadaire, distinguent avec beaucoup de sagesse d'un côté tout ce qui est culte liturgique, et de l'autre tout ce qui est "rencontres et activités." Une telle distinction attire l'attention sur le fait que les Offices divins sont uniques. En quoi? Ils sont les principaux moyens et moments que Dieu fixe pour Se révéler parmi nous. Saint Paul le fait remarquer quand il demande : "La coupe de bénédiction que nous bénissons, n'est-elle pas communion au sang du Christ? Le pain que nous rompons, n'est-il pas communion au corps du Christ?" (1 Co 10,16).

Ce miracle de la présence de Dieu dans les Saints Mystères requiert de nos prêtres Orthodoxes qu'ils préservent les saints Dons de la profanation. Les prêtres sont responsables pour protéger le Calice, pour en éloigner ceux qui ne sont pas encore unis au Corps du Christ par le Mystère de l'initiation Chrétienne, et ceux d'entre les membres qui, par leurs péchés, ont rompu la communion avec l'Église, et ne se sont pas encore réconciliés avec Dieu et Son Église. Ce que les prêtres "lient et délient" est lié et délié aux Cieux (Mt 18,18).

De plus, le Seigneur Jésus nous rappelle que lorsque nous prions, notre Père céleste répond à nos demandes. Quoi que nous demandions, si nous nous accordons, cela sera accordé (v. 18,19). Dans le texte original de l'Évangile, le terme "s'accorder" implique un accord obtenu en ayant discuté du problème. Le miracle de la réponse de Dieu à nos prières n'est ni automatique ni garanti. Nous devons tous coopérer et travailler les uns avec les autres afin d'être guidés par le Saint Esprit, et parvenir à un profond accord en nos coeurs. Cependant, que nul d'entre nous ne songe à mal penser et à croire que parce que 2 d'entre nous "se mettraient d'accord," du coup Dieu serait lié par cet accord et obligé de violer Sa volonté sur un point donné. L'accord vient en nous quand notre Seigneur nous dirige, et cela comporte aussi : "Que Ta volonté soit faite" (Mt 6,10). Dieu Se révèle Lui-même quand nous nous accordons les uns les autres dans l'Esprit en prière.

Le pardon est un grand miracle au sein du peuple de Dieu. Puisse cette sainte merveille bénir toutes nos relations "70 fois 7 fois" (Mt 18,22), dévoilant le pardon de Dieu à travers des centaines de réconciliations passées inaperçues. Cela peut aussi avoir lieu officiellement au moment des Vêpres du Pardon, la veille du Grand Carême. Mais que tout pardon commence à travers notre confession en toute période!

Deo gratias, Son miracle de guérison se révèle fréquemment dans la vie paroissiale. Notre Seigneur guérit encore les multitudes qui viennent à Lui (v. 19,2), et Il le fait à travers l'eau bénite et l'huile sainte, en particulier dans les Offices d'Onction des malades, et quand nous communions aux saints Dons, et par nos constantes intercessions.

Dieu Se révèle Lui-même visiblement à travers nos enfants dans la vie paroissiale. Nous recevons le privilège de voir de petits enfants grandir en Christ, au fur et à mesure qu'ils communient aux Saints Mystères. Priez pour les enfants et les mamans qui viennent pour être reçus dans l'Église. Priez lors des Baptêmes, et pour les écoles du dimanche. Le Christ Se révèle Lui-même miraculeusement à travers les mains terrestres de nos prêtres qui donnent l'onction, bénissent et touchent ainsi nos enfants, à qui "'appartient le Royaume des Cieux" (v. 19,14).

"Que béni soit le Seigneur, Dieu d'Israël,
le seul qui fasse des merveilles!" (Ps 71,18)




A (re)lire : L'Église - un navire sur la Mer de la Vie oui, mais un navire de croisière ou de guerre? (p. Aris Metrakos)

.

Aucun commentaire: