"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

08 septembre 2008

Mariage: la vie n'est pas une fête

http://southern-orthodoxy.blogspot.com/2008/09/marriage-life-is-not-party.html


La vie n'est pas une fête, comme certains le croient, et après qu'ils se soient mariés, ils retombent du ciel sur terre.
Le mariage est un vaste océan, et vous ne savez pas où il va vous faire toucher terre.. D'aller penser que ce serait un chemin vers le bonheur, ce serait pour nous dénaturer le mariage, comme si c'était un déni de la Croix. La joie du mariage est pour l'époux et l'épouse de s'atteler tous les deux ensemble à la même roue, et ensemble d'arpenter et gravir le chemin montant de la vie. Un poète disait "vous n'avez pas souffert? Alors vous n'avez pas aimé." Seuls ceux qui souffrent savent vraiment aimer. Et c'est pourquoi la tristesse est un élément nécessaire du mariage. Un ancien philosophe en disait : "Le mariage est un monde rendu magnifique par l'espoir, et renforcé par les épreuves."

Archimandrite Aimilianos

Aucun commentaire: