"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

03 septembre 2008

Saint Remacle et les godasses de satan

bien que fort occupé avec de gros travaux domestiques et pour ne pas passer tout à fait sous silence cette fête d'un des grands Apôtres de la Belgique mérovingienne, voici un bref extrait de la vie de l'abbé-évêque saint Remacle, père spirituel de saint Hadelin de Celles et Franchimont

icone Orthodoxe de saint Remacle, abbe-eveque Orthodoxe de Stavelot-Malmedy"Comme l'abbé s'apprêtait à inaugurer en grande pompe l'église de son monastère, il vit tout à coup sa cellule s'emplir d'une vive lumière. Un Ange était là, qui lui dit:" Lève-toi, Remacle, car Satan est en route et trame un noir complot contre ton église. Hâte-toi de l'arrêter! Une fois l'église consacrée et le corps de notre Seigneur confié au tabernacle, ses efforts seront vains." Avant de se mettre en route, Remacle envoie ses moines récolter toutes les sandales, chaussures et autres savates usagées qu'ils peuvent trouver dans le monastère et dans les environs. Les ayant placées dans un énorme sac, Remacle s'en fut à la rencontre de son peu agréable visiteur.

Arrivé au lieu-dit "Thiers du diable", Remacle sentit flotter dans l'air une désagréable odeur de soufre. Pas de doute, il était sur le bon chemin. Il aperçut alors un étrange personnage traînant avec grand-peine un énorme quartier de granit. C'était le diable, qui avait comme projet de précipiter son rocher sur l'église au moment de l'Office, afin d'y écraser tous les prêtres qui s'y trouveraient. Mais l'effort pour déplacer le rocher avait été violent, et il se trouvait fort las.

- Camarade, demanda-t-il à Remacle, quelle distance reste-t-il d'ici à l'abbaye de Stavelot?

- Ah! c'est fort loin! repartit l'apôtre. J'en viens justement, et regardez la quantité de sandales j'ai usées sur le chemin!

Ce disant, il déversa au pied de son interlocuteur effrayé le contenu de son sac. Le diable en conclut qu'il n'aurait ni le temps, ni la force d'arriver avant la consécration de l'abbatiale, et dépité, lança un grand coup de pied à sa masse de granit. Celle-ci dévala la colline, et se brisa en trois blocs qui s'en allèrent rouler jusqu'à Wanne, Waismes et Reichestein. Longtemps après, on montrait encore dans ces localités les "roches du diable"."

Tropaire de saint Remacle ton 1
Apôtre des forêts de l'Ardenne,
Tu as illuminé notre pays.
Comme évêque, tu as régi ton troupeau avec justice,
Comme apôtre tu as renversé les idoles.
Tu as fondé de saints monastères
Pour implanter la Foi dans nos régions.
Gloire à Celui qui a fait de toi
Le modèle des pasteurs.



Institut Royal du Patrimoine artistique
http://www.kikirpa.be/www2/Site_irpa/Fr/Info/Hist.htm
restauration de la châsse de saint Remacle en 1952-53



les saintes reliques ne se trouvent hélas dans nulle église du Christ, mais dans un musée.
http://tourisme.stavelot.be/



Saint Remacle et son loup sur un timbre poste belge
("c'était au temps où Bruxelles brusselait!")


explicatif philatélique :
http://www.philagodu.be/GENERALCULTUREL/FOLKLORETRADITIONS/Remacle_loup.html


anachronique statue hétérodoxe, elle se trouve dans le lieu de culte hétérodoxe "saint sébastien" à Stavelot. source wikipedia


Aucun commentaire: