"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

04 novembre 2008

Quand votre barque a coulé et que votre cabane est en feu...



Le naufrage
(Louis Gameray)


De Yianni Frangakis
Date: Mer 15 Oct 2008 21:34:13 -0600

L'unique survivant du naufrage d'un navire fut rejeté par la mer sur une petite île inhabitée. Il pria Dieu avec ferveur afin de le sauver. Chaque jour, il scruta l'horizon pour voir s'il passerait quelque navire pour le secourir, mais n'en vit aucun.
Épuisé, il se décida pour finir à construire une petite cabane avec les débris du navire échoués là, afin de se protéger des éléments naturels, et d'y abriter ses rares biens récupérés.
Un jour, après revenant de sa quête pour de la nourriture, il retrouva sa cabane en feu, une grosse fumée s'élevant jusqu'au ciel. Il s'effondra, le pire avait eu lieu et il avait tout perdu. Il fut pris de colère, d'amertume, et pour finir, se fâcha contre Dieu. Il s'écria "Dieu, comment as-Tu pu me faire ça?"



Le lendemain matin, il fut réveillé par le bruit des machines d'un navire s'approchant de l'île! Il venait pour le secourir!
"Comment avez-vous eu connaissance de ma présence ici?" demanda l'homme exténué à ses sauveteurs. "Nous avons vu votre signal de fumée," lui répondirent-ils.

La morale de cette histoire?
Il est facile de se décourager quand tout va mal, mais nous ne devrions pas laisser notre coeur s'enténébrer, car Dieu est à l'oeuvre en nos vies, même au milieu de nos souffrances et de nos problèmes. Souvenons-nous en la prochaine fois que notre cabane semblera être totalement la proie des flammes. Ca pourrait bien être un signal de fumée qui annonce la grâce de Dieu.

ps : et si vous passiez le message à quelqu'un que vous connaissez, qui se sentirait aujourd'hui comme face à sa maison en feu?
Yianni

Aucun commentaire: