"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

08 décembre 2008

Divine Liturgie à Sainte-Sophie de Constantinople au 12ème siècle (tableau)

cliquez sur l'image pour une grande version

http://southern-orthodoxy.blogspot.com/2008/11/hagia-sophia-back-in-day.html
"(Tableau) montrant Hagia Sophia, au 12ème siècle, durant une Divine Liturgie Orthodoxe, sans doute durant une visite effectuée par le roi anglais Richard I "coeur de lion." C'est une rare vision de cette Mère-Église de la Chrétienté, qui avait été achevée au début du 6ème siècle (537) sur l'emplacement de 2 plus anciennes églises dédiées à la Sainte Sagesse. Elle fut la plus grande église du Christianisme durant près de 1.000 ans.

Presque toutes les images et photos modernes de l'église la représentent en mosquée, ce en quoi elle avait été transformée après la conquête islamique de Constantinople au 15ème siècle. Elle fut aussi prise par les Latins pendant quelques décennies, après la mise à sac de Constantinople par la Quatrième Croisade au 13ème siècle."

Merci à l'archevêque (VCO) Chrysostomos d'Etna pour texte & photo
p. Joseph


.

Aucun commentaire: