"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

21 janvier 2009

Détourne-toi du mal, accomplis le Bien (Prologue d'Ochrid)

http://thehandmaid.wordpress.com/2009/01/01/turn-from-evil-and-do-good/


"Détourne-toi du mal, fais le bien;
cherche, poursuis la paix.
" (Ps 33,15)

C'est par ces paroles que sont exprimés tout nos efforts que nous devrions déployer ici sur terre et dans le coeur, à savoir sur cette terre matérielle et dans notre corps physique. En quoi donc consiste cet ouvrage? A parvenir à 2 habitudes :
premièrement, à éviter le mal, et deuxièmement, à faire le bien. Au sujet de ce qui est bien et de ce qui est mal, notre conscience ne nous éclaire que de manière incomplète et peu claire, car notre conscience est noircie par le péché; mais l'enseignement du Christ nous explique complètement et clairement ce qui est bien et ce qui est mal.
Frères, qu'est-ce que le Seigneur nous demande? Il demande que de même que nos Autels sont tournés vers l'Orient, ainsi nos coeurs aussi soient tournés vers le bien. De laisser le mal derrière nous; de laisser le mal dans l'ombre; de laisser le mal dans les abysses de l'oubli; de laisser le mal dans les ténèbres du passé, afin qu'année après année, jour après jour, nous tendions toujours plus vers le bien : à penser au bien; à aspirer après le bien; à parler en bien; à faire le bien. Le Seigneur cherche des bâtisseurs et non des destructeurs. Car quiconque bâtit le bien, rien que par cela, détruit en même temps le mal. Cependant, celui qui oublie de détruire le mal, très vite en arrive à oublier comment construire le bien, et il se transformera et fera le mal.
L'Apôtre du Christ nous enseigne "haïssez le mal, accrochez-vous à ce qui est bien" (Romains 12,9). Haïssez le mal, mais ne haïssez pas l'homme qui commet le mal, car il est malade. Si vous le pouvez, guérissez le malade, mais ne le tuez pas avec votre haine. Attachez-vous au bien, et uniquement au bien; car le bien est de Dieu; car Dieu est le trésor de tout bien.
O Seigneur Dieu d'infinie bonté, enseigne-nous à éviter le mal et à faire le bien, pour Ta gloire et pour le Salut de nos âmes. Amen.
Prologue d'Ochrid, par saint Nicolas Velimirovic
.

Aucun commentaire: