"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

19 janvier 2009

Se confier à Dieu pour tout (Prologue d'Ochrid)

http://thehandmaid.wordpress.com/2008/12/30/trusting-all-to-god/

Construction d'un monastère
Boris Kustodiev, 1906


Au monastère des "7 Dormants," une année de famine, ils furent en grand manque. Saint Marcellus, l'higoumène, reçu un jour quelques pauvres, leur donna de quoi se restaurer, et puis voulu leur donner un peu d'argent pour leur voyage. Saint Marcellus demanda au moine économe l'argent qui leur restait. L'économe lui répondit qu'ils avaient encore 10 pièces d'argent. L'higoumène ordonna de donner les 10 pièces à ces pauvres. Cependant, l'économe ne leur donna pas les 10 pièces, il en donna 9 et garda la dernière pour les besoins du monastère. L'économe était très préoccupé par le monastère, car ils étaient très pauvres. Soudain, un riche visiteur vint au monastère, et offrit à l'higoumène 90 talents d'or. Alors Marcellus, discernant, fit venir l'économe et lui dit :
"Vois donc, Dieu voulait nous faire recevoir 100 talents d'or par ce pieux visiteur, mais parce que tu m'as désobéi et a retenu une pièce d'argent, Celui Qui est Providence pour tous nous a privés de 10 talents."
Prologue d'Ochrid, par saint Nicolas Velimirovic
.

Aucun commentaire: