"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

06 août 2009

La Transfiguration en Bulgarie


Hilandar, Mont Athos, 14s


évangéliaire de Trébizonde, 11s


L'Église Orthodoxe de Bulgarie célèbre la Transfiguration ("Preobrazhenie")
http://www.novinite.com/view_news.php?id=106553
Culture – jeudi 6 août 2009

Preobrazhenie ouvre une période de 50 jours de jeûne (où le poisson est permis). Ce jour-là, les gens récoltent les premières grappes de raisin et les offrent à leurs parents et voisins. Photo by blogspot.com

Le 6 août, l'Église Orthodoxe de Bulgarie célèbre la Transfiguration de Jésus-Christ (Sveto Preobrazhenie Gospodne).
Pour l'Église, c'est le jour où le Christ a renforcé la foi de Ses disciples en Son origine divine, en apparaissant transfiguré face à Pierre, Jacques et Jean.
Preobrazhenie ouvre une période de 50 jours de jeûne, pendant lesquels le poisson est permis. Ce jour-là, les gens récoltent les premières grappes de raisin et les offrent à leurs parents et voisins. Selon la croyance populaire, le jour de Preobrazhnie, l'été bascule pour se diriger vers l'automne, et dès lors on va vers le temps froid.
Les Orthodoxes bulgares apportent aussi des grappes à l'église afin de les faire bénir, et cela leur apporte santé et fertilité au cours de l'année qui vient. Selon la croyance populaire, lorsque Dieu a créé le raisin, le diable a créé les groseilles noires, que les gens d'ici appellent le raisin du diable. Ce dernier se serait aussi arrangé pour que cela mûrisse plus vite que le raisin. C'est pour cela que cela porterait malheur d'en manger lors de Preobrazhnie. Le bon Chrétien goûte d'abord au fruit de Dieu, et seulement après il peut consommer des groseilles noires sans danger.
Toujours selon la croyance populaire, en ce jour, le ciel s'ouvre, et si vous le voyez, tous vos souhaits seront exaucés. Et si quelqu'un tombe malade, il fera tremper des fruits séchés et en boira l'eau, et la maladie sera guérie.
Ces coutumes populaires associées à Preobrazhnie, très hautes en couleur, sont toujours vivaces dans les hameaux et petits villages de Bulgarie. En ce jour, il y a des foires un peu partout, on y vend et échange bétail et biens. Dans le temps, les jeunes gens non-mariés arrangeaient fiançailles et mariages. Selon une tradition remontant à l'Antiquité, les mariages devaient avoir lieu en septembre, de sorte que l'enfant puisse naître en juin, et que l'épouse puisse reprendre le travail pendant l'été.
Preobrazhnie est aussi un jour important dans l'histoire politique bulgare, car c'est alors que le vilayet (province sous joug ottoman; ndt) d'Andrianople rejoignit la Révolte de Ilinden-Preobrazhnie de 1903.
Le soulèvement a eu lieu lorsque les Bulgares de Macédoine et de Thrace se rebellèrent, tentant d'unifier le pays, car de larges pans de territoires peuplés de Bulgares avaient été laissés dans l'empire ottoman lors du Congrès de Berlin de 1878.
La Révolte fut organisée contre l'empire ottoman, et préparée et réalisée par le Comité Révolutionnaire des Bulgares de Macédoine – Andrianople.
La province d'Andrianople rejoignit la Révolte le 19 août 1903 selon le calendrier grégorien, ce qui correspond au 6 août dans le calendrier julien.
Bien que la rébellion ait obtenu des succès dans les 2 régions lors de ses débuts, l'intervention de l'armée régulière turque ottomane dispersa les détachements rebelles. Quelque 25.000 rebelles mal armés avaient eu à faire face à 300.000 soldats ottomans.
Lorsque la rébellion a réussi à éclater, la plupart de ses prometteurs dirigeants potentiels avaient déjà été tués, dont Gotse Delchev, et l'effort fut balayé en 11 jours. Les survivants réussirent à livrer une guérilla contre les Turcs qui aura quelque succès au cours des années suivantes. Mais son plus grand effet sera de persuader les puissances européennes de tenter de convaincre le sultan ottoman d'adopter une attitude plus conciliante à l'égard de ses sujets Chrétiens en Europe.



Congrès de Berlin de 1878, tableau d'Anton von Werner



"Preobrazenije" en Serbie



et en 1933



Arménie, 12 ou 13ème s.

Aucun commentaire: