"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

08 mars 2010

Icône éclairant la banlieue ou supercherie classique? (Garge-les-gonesses)


Aujourd'hui circule un "buzz" sur l'internet Orthodoxe : une Icône de la Theotokos exsuderait de l'huile.. d'olive.. Ca se passe en banlieue de Paris, et un évêque grec-Orthodoxe y aurait été célébrer. On est tellement "habitués" à d'authentiques et spectaculaires miracles dans l'Orthodoxie que la possibilité que ça soit réel ne surprend quasiment personne parmi ceux qui retransmettent cette nouvelle. D'un autre côté, une partie ne serait pas non plus surprise que ça ne soit qu'une supercherie, car c'est aussi fréquent que les miracles... On verra bien ce qu'en dit l'Église. Voici déjà ce qu'en disent une partie des médias. On sourira gentiment face à l'avalanche d'erreurs dans les articles des médias officiels (patriarche au lieu d'évêque, messe au lieu d'Office / Paraclisis, etc), qui témoigne de la méconnaissance flagrante de ce monde face au Christianisme originel.

http://www.leparisien.fr/val-d-oise-95/garge-les-gonesses-l-icone-qui-pleure-des-larmes-d-huile-06-03-2010-838510.php

http://kamizole.blog.lemonde.fr/2010/03/08/mystere-de-l%E2%80%99icone-qui-pleure

http://www.20minutes.fr/article/389160/France-Une-vierge-qui-pleure-de-l-huile-d-olive

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/03/07/une-icone-orthodoxe-pleure-des-larmes

si c'est vrai, en tout cas, c'est enfin un peu de lumière du Ciel dans un endroit particulièrement privé de joie..


Sur 20minutes.fr, un des lecteurs a posté cet intéressant commentaire (qui tranche par rapport aux avalanches d'anti' et athées acharnés, et quelques croyants idéalistes...)
Il y a des bigots-croyants comme il y a des bigots-athées. Les 2 catégories se valent. Quoiqu'au fond, j'ai un peu plus d'estime pour les fanatiques religieux que pour les incroyants-indécis. En somme, le but c'est de ne pas se foutre de tout ce qui est religion. Certaines formes d'incroyances sont pires que la bigoterie qu'elles sont censées combattre. Il ne faut pas rire des personnes qui croient au miracle, elles sont peut-être idiotes mais néanmoins elles sont heureuses et bien dans leur peau, laissons-leur donc ce plaisir. Ce n'est pas parce que l'on n'a pas la foi ou parce que l'on a perdue que l'on ironise sur eux qui ont su préserver la leur. Je comprends parfaitement ces athées incertains en proie à un doute perpétuel qui ronge leur cerveau e leur empoisonne la vie. D'ailleurs, je n'ai jamais compris pourquoi que tout ce qui se prétend ou se déclare athée a besoin de le faire savoir à tout le monde et à n'importe quelle occasion et pourquoi aussi, les athées se considèrent plus intelligents et plus lucides que ceux qui croient en quelque chose. Comme je n'ai jamais compris leur maladive obstination à vouloir prouver l'inexistence de ce qui n'existe pas. Parfois leur acharnement donne le tournis. Bien entendu pour ce qui se rapporte au sujet du présent forum à savoir le miracle des larmes d'huile d'olive, je la prends avec sympathie et avec un mignon petit sourire pas du tout moqueur par respect à ceux qui y croient vraiment. Ils ont a chance ou le bonheur de croire et bien tant mieux pour eux parce que rien que de penser à vivre dans un monde d'intelligents-incrédules me donne des frissons dans le dos et je leur préfère bien mieux un monde de sots-croyants.
Colas Gêne 08.03.2010 - 16h36

Aucun commentaire: