"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

01 mars 2010

La vie spirituelle n'est ni ceci ni cela.. (st Théophane le Reclus)

http://thehandmaid.wordpress.com/2008/09/15/neither-one-thing-or-the-other/

Bouffoneries
Boris Kustodiev (1917)


Récemment, je vous ai écrit à propos de l'esprit de vie, qui est soit craignant Dieu, vain ou mondain. J'ai oublié d'ajouter une 4ème possibilité : rien de tout cela. Est-ce que la plupart des gens ne respirent pas cet esprit? Ils ne semblent rien avoir contre Dieu, mais ils n'ont pas non plus d'intention délibérée d'être agréables à Dieu. Par exemple, il leur arrive d'entrer dans une église; ils rentrent, ils sortent, ils ont fait une prostration ou deux et c'est tout. Ils sont satisfaits. C'est ainsi qu'ils sont en tout ce qui concerne Dieu. Bien qu'ils ne soient pas d'évidents égocentriques, quand il s'agit de préserver leurs intérêts, afin d'éviter le moindre sacrifice, ils trouveront toujours une bonne raison pour l'éviter. Ils ne sont pas non plus ouvertement futiles, mais ils n'ont aucune objection à s'amuser des futilités mondaines. Les gens de cette espèce sont plutôt habituels. Ils sont indifférents face à ce qui est agréable à Dieu et concerne le Salut; ils ne sont ni froids ni chauds. Dieu S'en détourne toujours et les rejette.
Saint Théophane le Reclus, "La vie spirituelle" (The Spiritual Life)

Aucun commentaire: