"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

01 mai 2010

Prières de la table : Daigne, Seigneur, bénir Toi-même notre repas

avant le repas :
Les yeux de tous se lèvent avec espoir vers Toi, Seigneur,
Et Tu leur donnes la nourriture en temps voulu.
Tu ouvres Ta main généreuse,
Et Tu combles toute être vivant de Ta bienveillance.

Notre Père, Qui es aux Cieux, que Ton Nom soit sanctifié,
Que Ton Règne vienne,
Que Ta volonté soit faite, sur la terre comme au Ciel.
Donne-nous aujourd'hui notre pain substantiel,
Remets-nous nos dettes comme nous aussi les remettons à nos débitteurs.
Et ne nous laisse pas entrer dans l'épreuve,
Mais délivre-nous du Malin.
Amen.

tableau dans la salle à manger d'une famille d'amis Grecs de Charleroi


Après le repas:
Nous Te rendons grâces Ô Christ notre Dieu, de nous avoir rassasiés de Tes biens terrestres;
Accorde-nous aussi Ton Royaume céleste.
De même que Tu es apparu, Sauveur, au milieu de Tes disciples pour leur donner la paix,
Viens parmi nous et sauve-nous.

Aucun commentaire: