"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

15 mars 2010

Si les orages s'abattent (Wenn die Wellen stürmen)



Wenn die Wellen stürmen auf der Lebensbahn,
Wenn sich, Wogen türmen wider deinen Kahn
Schiffe ruhig weiter, wenn der Mast auch bricht
Gott ist dein Begleiter, er verlässt dich nicht!




Si les orages s'abattent sur le chemin de la vie,
Si les vagues se fracassent contre ta barque
Navigue au large, même si ton mat se brise
Dieu est ton compagnon de route, Il ne te quitte pas!



Christoph August Tiedge, "Urania"