"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

25 janvier 2011

Se souvenir de ses péchés (ancien Thadeus)



Se souvenir d'un péché que nous avons commis ne signifie pas que ce péché n'a pas été pardonné. Cette mémoire de nos péchés n'est qu'un avertissement pour nous, afin que nous ne retombions pas dans l'orgueil et ne recommencions ce péché. En fait, c'est nous-mêmes et pas Dieu, qui n'arrivons pas à nous pardonner nous-mêmes. Nous ne parvenons pas à nous pardonner à cause de notre orgueil...
La manière dont nous passons les dernières années de notre vie est aussi importante. Une vie agréable à Dieu durant nos vieux jours fait s'effacer les péchés de notre jeunesse.

Ancien Thadée ht f. Dem.

Aucun commentaire: