"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

21 avril 2011

Ne dévoilez pas les chutes de vos parents (saint Tikhon de Zadonsk)


Noé recevant l'Alliance du Seigneur au sortir de l'Arche
Venise, basilique Saint-Marc


Couvrez du voile du silence toute infirmité que vous pourriez vous en vos parents, ce qui arrive même chez les gens bien. Mais même si vous deviez voir quelque chose de scandaleux, évitez résolument de les juger et de le dévoiler à qui que ce soit. N'imitez pas Cham, le fils de Noé, qui avait vu la nudité de son père et était allé en parler auprès de ses frères.
Mais imitez ses frères, Sem et Japhet, qui prirent un manteau et le tinrent sur leurs épaules, et à reculons, recouvrirent la nudité de leur père (Gen. 9,23), etc. Lorsque vous voyez quelque chose en vos parents, vous devriez être comme si vous n'aviez rien vu.
saint Tikhon, évêque de Zadonsk

Aucun commentaire: