"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

05 mai 2011

Direction spirituelle, économie et acrivie dans ce monde perverti (ancien Philotheos Zervakos)


la cellule de l'abbé (higoumène)


Avec l'actuelle mauvaise génération, le père spirituel doit utiliser "l'économie," car s'il applique l'exactitude des règles (akrívia), personne de ceux qui viennent en confession, si ce n'est qu'un tout petit nombre, ne sera trouvé apte et digne à recevoir la sainte Communion. Cependant, le plus grand soin et discernement sont nécessaires, et le père spirituel doit prier avec ferveur le Dieu et Père céleste de l'éclairer sur comment appliquer cette "économie" sacramentelle.

Ancier Philotheos Zervakos

Aucun commentaire: