"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

28 juin 2011

Pour vaincre le péché d'orgueil, il faut se connaître soi-même (p. Païssios l'Athonite)

Le but est de se connaître soi-même. Si vous ne connaissez pas votre vieux "moi", alors vous ne deviendrez pas humble; et vous ne savez pas défaire les atomes de votre personne afin d'entrer dans la sphère spirituelle, dès lors vous restez là, statique - engoncé dans vos soucis de ce monde.. Celui qui ne parvient pas à bien se connaître récolte sans cesse la masse de ce qu'il produit de mauvais, augmentant la hauteur du tas, et orgueilleusement juché au sommet de son tas de fumier personnel, à la fin, il finit par s'effondrer avec.

P. Païssios l'Athonite, de bienheureuse mémoire
(+ 1994)


Aucun commentaire: