"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

15 juin 2011

Prier, jeûner, veiller et l'acquisition du Saint Esprit (saint Seraphim de Sarov)

La prière, le jeûne, les veilles, et toutes les autres pratiques chrétiennes, aussi bonnes puissent-elles être en elles-mêmes, ne constituent certainement pas le but de notre vie Chrétienne : elles ne sont que les moyens indispensables pour parvenir à ce but. Car le véritable but de la vie Chrétienne, c'est l'acquisition du Saint Esprit de Dieu. Quant à ces jeûnes, veilles, prières et aumônes, et autres bonnes oeuvres accomplies au Nom du Christ, elles ne sont que des moyens d'acquérir le Saint Esprit de Dieu. Remarque bien que seule une bonne oeuvre accomplie au Nom du Christ, apporte les fruits du Saint Esprit.

saint Séraphim de Sarov, "entretiens avec Motovilov"

Aucun commentaire: