"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

01 septembre 2011

Dieu et le temps qui passe

En ce jour de l'an ecclésial (1er septembre), une petite réflexion sur le temps et Dieu, que nous offre le saint apôtre Pierre :

"Le Seigneur ne retarde pas l'exécution de Sa promesse, comme se le figurent certains; mais Il use de patience envers vous, car Il ne veut pas que personne périsse, mais au contraire, que tous viennent au repentir"
2 Pierre 3,9



"The Lord isn’t really being slow about His promise, as some people think. No, He is being patient for your sake. He does not want anyone to be destroyed, but wants everyone to repent."
2 Peter 3,9

Bonne année (ecclésiale)! Happy new (Church) year!

Aucun commentaire: