"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

08 décembre 2011

La montée du fascisme religieux et la polarisation entre Orient et Occident (abbé Tryphon, Eglise orthodoxe russe hors frontières)



La ligne dure des Frères Musulmans, le Parti de la Liberté et de la Justice, a remporté 36,6% des votes lors des récentes élections égyptiennes. L'autre ligne aussi dure, celle du parti Salafiste, Al-Nour, a remporté 24,4%. La coalition des partis libéral, social-démocrate et séculier, le Bloc Egyptien, n'a pu obtenir que 13,4% des votes. Les forces de la sharia et du djihad ont largement gagné.

Théocratique par conception, les Frères Musulmans ont exposé leur programme : "Allah est notre objectif. Le prophète est notre chef. Le coran est notre loi. Le djihad notre chemin. Mourir sur le chemin d'Allah est notre plus grand espoir." En plus, Abdel Moneim el-Shahat, un sheikh Salafiste et candidat du Parti Nour, a demandé que la société rende la loi de la sharia obligatoire, créant ce que dans un débat public il a appelé, une Egypte avec "une citoyenneté restreinte par la sharia islamique, une liberté restreinte par la sharia islamique, une égalité restreinte par la sharia islamique."


Il semble bien que la persécution de la minorité de Chrétiens Orthodoxes Coptes, déjà sous le coup de lourdes menaces avec les attaques contre évêques et prêtres, le meurtre de citoyens innocents, et l'incendie d'églises et l'attaque de monastères, va accroitre de manière exponentielle. Avec plusieurs centaines de milliers de Chrétiens Coptes ayant déjà fuit vers l'Occident depuis le début du "Printemps Arabe," il y a peu de signes que l'armée égyptienne sera capable, voire aura la volonté de protéger la minorité Copte, qui ne compte plus que le dixième de la population.

Que ça plaise ou nous, nous sommes bel et bien entrés dans la Troisième Guerre Mondiale, une guerre qui se déroule entre 2 civilisations, l'islam contre l'Occident. S'il vous plaît, joignez-vous à moi pour prier pour la sécurité et le bien-être de nos frères et soeurs Coptes Orthodoxes. Priez aussi pour nos nations occidentales, y compris les Etats-Unis, où nous voyons une violence sans cesse croissante dans nos propres rues, au fur et à mesure qu'il y a de plus en plus de gens sans travail et de désenchantés qui se lèvent poussés par une révolte totale contre l'échec de nos institutions économiques occidentales, contre l'avidité des grandes entreprises, et devant l'effondrement de nos classes moyennes.

Ce monde est entré dans une très dangereuse période de déclin, et ce n'est pas le moment pour les Chrétiens de s'abandonner au découragement et au désespoir. Nous autres Chrétiens, nous devons montrer le chemin avec courage, foi et espérance. Nous devons être les pacificateurs, travailler à la paix et la justice pour tous. Nous devons nous adresser à nos dirigeants, leur demander de ramener nos nations à leurs racines spirituelles, ne pas les laisser sombrer au facisme qui sait s'introduire dans la société, comme il l'avait fait en Allemagne, Italie et Japon avant la 2ème guerre mondiale. Le potentiel est en chacun d'entre nous, durant des temps aussi difficiles que ceux-ci. Nous devons pratiquer la garde de nos coeurs, de même que nous gardons nos frontières. Nous devons prier pour la paix dans nos coeurs, afin d'amener la paix dans notre monde.

dans l'amour du Christ,
Hiéromoine Tryphon

--------------------------------------------------------


Le Boston Globe expose les mêmes éléments. Il cite aussi comme exemple l'Iraq, dont nous avons liquidé le dictateur Saddam Hussein.. pour laisser bien pire s'installer au pouvoir.. 54 églises victimes d'attentat à la bombe depuis 2003, près de 1.000 Chrétiens officiellement tués "parce que Chrétiens"... et de rappeler que quasiment tous les Juifs ont été depuis bien longtemps pourchassés et expulsés de la plupart des pays musulmans.. No comment..
http://bostonglobe.com/



Des victimes d'attentat à la bombe contre une église Copte en Égypte. Une scène habituelle au pays de l'évangéliste saint Marc, grâce à l'indifférence de nos dirigeants, et grâce à l'active complicité des dirigeants américains avec les dictateurs égyptiens précédents et leur armée, laquelle est toujours au pouvoir. Ils ont fait le lit de l'islam pratiquant, et on en voit les résultats.

Aucun commentaire: