"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

10 décembre 2011

Le jeûne de la Nativité - peut-on être un Chrétien sans jeûner? (hiéromoine Tryphon, EORHF)

Le Jeûne de la Nativité est déjà en cours. Pendant cette période de jeûne prescrit, nous sommes censés nous abstenir de toute viande, laitage, oeufs, fromage, et de tout produit d'origine animale. L'Église autorise le poisson pendant le week-end de ce Carême de la Nativité.

Jeûner est si important pour les Chrétiens Orthodoxes que nombre de Pères nous expliquent qu'on ne pourrait se considérer comme Orthodoxe à moins de respecter les jeûnes. La discipline spirituelle de suivre les jeûnes est inestimable pour la vie Chrétienne, car elle nous aide à être plus légers, et plus ouverts à la croissance spirituelle. Nous entrons dans les périodes de jeûne car nous voulons approfondir plus encore notre vie en Christ, et gagner de la force en combattant les passions.

Il est important de se souvenir que le jeûne, ce n'est pas qu'une question d'aliments dont nous devons nous abstenir, mais aussi de la quantité de nourriture que nous mangeons. Ce ne serait pas un vrai jeûne si nous mangeons la même quantité de nourriture que nous mangeons habituellement durant une période de non-jeûne. De plus, si nous recherchons des aliments qui sont autorisés, pour éviter de ne consommer que des aliments simples tels que les légumes, le pain et les soupes végétariennes, et que nous mangeons des aliments riches mais considérés comme techniquement carémiques, alors nous ratons le coche, nous nous trompons sur le jeûne. Ce n'est pas vraiment un jeûne si nous mangeons une grande diversité d'aliments et en grande quantité.

Dans l'amour du Christ,
hiéromoine Tryphon


photo: p. Tryphon dans son rôle de chapelain pour les pompiers et la police locale

Aucun commentaire: