"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

13 janvier 2012

Se tenir debout à l'église, pratique Orthodoxe fondée sur l'Ecriture (hiéromoine Tryphon, EORHF)


Se tenir debout devant Dieu, depuis les temps les plus reculés, c'est la seule posture qui a été considérée comme acceptable par les Chrétiens Orthodoxes. Nous reconnaissons qu'un serviteur n'irait jamais s'asseoir en présence de son maître, et comme les fidèles sont tous serviteurs du Seigneur, nous Le célébrons en étant debout dans nos églises. Le saint apôtre Paul nous dit "Veillez, restez fermes dans la foi, agissez en hommes, soyez forts" c-à-d restez "droits, debouts" (1 Co 16,13); "tenez-vous bien droits, les reins ceinturés de vérité, le corps cuirassé de justice" (Eph. 6,14); "continuez à tenir ferme dans le Seigneur, mes bien-aimés" (Phi. 4,1). [ndt: la traduction anglaise du NT utilise des termes plus semblables qu'en français]

En tant que Chrétiens, nous devons toujours nous tenir spirituellement sur nos gardes, d'autant plus lorsque nous participons aux divins offices. En nous tenant debout, nous soumettons notre corps à l'attention requise pour célébrer comme il faut et pleinement Dieu, de toute nôtre âme et de tout notre esprit. Nous nous présentons devant le Maître comme étant Ses humbles serviteurs, attentifs à notre Dieu. Lorsque nous peinons sous la fatigue au cours de longues célébrations, symboliquement, nous devenons des offrandes à ce Dieu que nous adorons. Saint Paul dit : "offrez vos corps en sacrifice vivant, saint, agréable à Dieu, en guise de culte spirituel" (Rom. 12,1)

Dans l'amour du Christ,
hiéromoine Tryphon


posté en la fête de saint Hilaire de Poitiers, notre Père dans la Foi

Aucun commentaire: