"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

03 février 2012

La profonde nuit de l'âme - n'ayez pas peur, car Dieu est proche (hiéromoine Tryphon, EORHF)


Parfois, nous entrons dans une nuit noire pour l'âme, où Dieu semble S'être distancé de nous. Ce n'est qu'une illusion, car Dieu est plus proche de nous que ne l'est notre propre respiration. Ces périodes sont permises par Dieu afin de nous amener à être plus proches de Lui. Un peu comme un parent qui fait se tenir debout son petit enfant, puis s'en éloigne tout en tendant les bras vers lui, et attend que l'enfant pose ses premiers pas. Le parent est toujours prêt à s'élancer pour le rattraper, si l'enfant venait à tomber, mais il sait qu'il doit agir ainsi, se distancer un peu, si l'enfant veut pouvoir apprendre à marcher de lui-même. Nous sommes bien ainsi.

Lorsque vous trouvez qu'il est difficile de prier, allumez votre lampada / cierge devant vos icônes, et asseyez-vous en silence devant. Dites par exemple à Dieu "je suis blessé et triste, et je n'arrive pas à Te parler, alors j'ai besoin que Toi Tu parles à mon coeur."
Parfois, la meilleure des croissances spirituelles peut se produire dans de tels moments d'abattement, parce dans ces moments-là, nous voyons à quel point nous avons besoin de Dieu et dépendons de Lui.

Mes bien-aimés, n'ayez pas peur, car Dieu EST là, et ne vous abandonnera pas. Il attend simplement pour vous renforcer dans votre foi. La prière vous reviendra dans la mesure où vous donnerez à Dieu des moments de votre vie où vous placerez en silence pour écouter Sa voix.

Dans l'amour du Christ,
Hiéromoine Tryphon, EORHF

Aucun commentaire: