"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

12 mars 2012

Tolérance ou amour du prochain? (G. K. Chesterton, A. Chaput)

La tolérance, c'est la vertu d'un homme qui n'a pas de convictions.
Gilbert Keith Chesterton

"Tolerance is the virtue of a man who has no convictions."
G. K. Chesterson



Nous devons nous rappeler que la tolérance n'est pas une vertu chrétienne. La charité, la justice, la miséricorde, la prudence, l'honnêteté, voilà des vertus chrétiennes. De toute évidence, dans une société pluraliste, la tolérance est un important principe de fonctionnement. Mais ça ne devrait jamais être une fin en soi. En fait, tolérer un grand mal au sein d'une société est une forme de mal absolu.
A. Chaput, Denver

We need to remember that tolerance is not a Christian virtue. Charity, justice, mercy, prudence, honesty — these are Christian virtues. And obviously, in a diverse community, tolerance is an important working principle. But it’s never an end in itself. In fact, tolerating grave evil within a society is itself a form of serious evil.
A. Chaput, Denver

Aucun commentaire: