"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

19 avril 2012

Foi ou religion? Bonne Nouvelle ou fête annuelle? (P. Schmemann)

Les premiers Chrétiens n'appelaient pas leur foi une religion, mais la Bonne Nouvelle (Evangelion), et leur but était de la répandre et la proclamer dans le monde. Ils savaient et croyaient que la Résurrection du Christ n'était pas que l'occasion d'une fête annuelle, mais la source d'une vie puissante et transfigurée.
Archiprêtre Alexander Schmemann


source de la Vierge Marie à Nazareth
Vasily Polenov, 1872


The early Christians called their faith not a religion, but the Good News, which it was their purpose in the world to spread and proclaim. They knew and believed that Christ’s resurrection was not merely the occasion for an annual feast, but the source of powerful and transfigured life
Protopresbyter Alexander Schmemann

Aucun commentaire: