"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

21 avril 2012

Nous sommes trop vite contents de nous-mêmes (C. S. Lewis)

Il semblerait que notre Seigneur ne trouve pas nos aspirations trop fortes, mais trop faibles. Nous sommes des créatures tiédasses, nous nous vautrons dans l'illusion de l'alcool et du sexe débridé et de l'ambition, alors que la joie infinie nous est offerte. Nous sommes comme un enfant ignorant qui veut aller fabriquer des gâteaux de boue dans un marécage parce qu'il ne parvient pas à imaginer ce que signifie l'offre de vacances à la mer qu'on lui a faite. Nous sommes bien trop vite satisfaits.
C. S. Lewis

pécheurs en barque
huile de Vasili Polenov, 1872


It would seem that Our Lord finds our desires not too strong, but too weak. We are half-hearted creatures, fooling about with drink and sex and ambition when infinite joy is offered us, like an ignorant child who wants to go on making mud pies in a slum because he cannot imagine what is meant by the offer of a holiday at the sea. We are far too easily pleased.
C.S. Lewis

Aucun commentaire: