"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

09 mai 2012

CHRISTOPHOBIA - le Christianisme attaqué (p. Tryphon, EORHF)


La couverture du supplément de l'édition du 13 février 2012 du magazine Newsweek montrait une photo d'une Icône orthodoxe copte du Christ, maculée de sang, avec comme titre "the war on Christians" / "la guerre contre les Chrétiens." Cet article est le premier d'importance à être paru dans un média majeur, et on espère que d'autres vont s'intéresser à cette tendance connue mais croissante.

D'après l'article, les attaques terroristes contre les Chrétiens en Afrique, au Moyen Orient et en Asie ont augmenté de 309% entre 2003 et 2010. Il semblerait que dans la plupart des cas, les persécutions de Chrétiens ne soient pas organisées par l'Etat, mais le fait que les coupables soient rarement poursuivis n'a fait que servir à encourager les musulmans radicaux à infliger terreur et violence envers leurs compatriotes Chrétiens. Quiconque reconnaît ouvertement la doctrine de la Trinité est considéré comme blasphémateur, et la peine de mort est prononcée.

En général, en Occident, on ignore que les Trois Piliers à la Mecque qui représentent le diable, et sur lesquels les musulmans vont jeter des pierres pendant leur pèlerinage, représentent en fait la doctrine Chrétienne de la Sainte Trinité. Il est erroné de croire que les musulmans nous considèrent comme des monothéistes comme eux. Les musulmans considèrent l'enseignement Chrétien à propos de la Sainte Trinité comme blasphématoire, et que nous Chrétiens, nous adorerions 3 dieux. Notre vision du Christ en tant que vrai homme et vrai Dieu à la fois, Un avec le Père et le Saint Esprit, est erronément vu par les musulmans comme signifiant que Dieu le Père aurait eu des relations sexuelles avec la Sainte Vierge, le Christ étant le fruit de cette union. Un tel enseignement serait considéré comme hérétique par n'importe quel vrai Chrétien, car nous savons que le Christ, étant le Logos / Verbe, était de toute éternité Un avec le Père.

Le fait que la presse occidentale insiste sur l'arrivée d'un âge où la démocratie va croissante au Moyen Orient, du fait de ce "printemps arabe", démontre une effarante volonté d'ignorer la dramatique croissance des attaques contre les Chrétiens. De même que pendant que le gouvernement américain continue de faire pression sur le gouvernement syrien pour qu'il cesse sa brutale répression de sa propre population, il feint d'ignorer qu'une fois que ce gouvernement-là sera tombé, la menace deviendra bien réelle contre la minorité Chrétienne en Syrie.

La présentation par nos gouvernements de l'islam comme religion pacifique, sans qu'en même temps ils fassent pression sur les pays musulmans pour qu'ils protègent convenablement leurs citoyens Chrétiens de toute nouvelle persécution, c'est une mascarade majeure. Le fait que nos pays occidentaux auraient une tradition de relative tolérance religieuse n'a aucune valeur, si nous continuons à déverser des milliards d'euros d'aide à des pays qui ne protègent pas leurs propres minorités religieuses. Il est grand temps que nous demandions que plus un seul centime d'aide ne soit envoyé aux pays musulmans, tant que les droits des minorités religieuses n'y seront pas protégés. Assez c'est assez!

Dans l'amour du Christ
hiéromoine Tryphon


L'article de Newsweek :
http://www.thedailybeast.com/newsweek/2012/02/05/ayaan-hirsi-ali-the-global-war-on-christians-in-the-muslim-world.html


Aucun commentaire: