"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

13 mai 2012

Le père spirituel dans la vie d'une famille (G. Skevofylakas)


Ce qui peut aider un couple marié, c'est qu'aucun des époux ne cherche à se justifier. Si les époux se justifient, ils n'auront aucun bénéfice - peu importe le nombre de livres spirituels qu'ils auront lu. Si ils sont de bonne disposition, si ils ont un père spirituel et qu'ils lui obéissent, ils n'auront pas de vrai problème. Mais ça ne sait pas se réaliser sans guidance spirituelle.
Il vaut mieux que les époux aient le même père spirituel. Lorsque 2 pièces de bois sont travaillées par 2 charpentiers différents, elles ne vont jamais bien ensemble. De la même manière, si le couple a le même père spirituel, ce dernier aplanira les aspérités, arrondira les angles - à savoir les faiblesses de chacun des époux. Et les difficultés s'en iront. Mais de nous jours, même des couples qui mènent pourtant une vie spirituelle, ont souvent des pères spirituels différents.
C'est même devenu rare que des époux aient le même père spirituel, et c'est pourquoi ils ne savent pas être aidés efficacement. Je connais des couples mariés qui avaient nombre de points communs mais ont fini par divorcer, car ils n'avaient pas le même père spirituel. Et j'en connais d'autres où il y avait peu en commun, sauf le même père spirituel; et eux ont su vivre toute une vie harmonieuse ensemble.
Bien entendu, si toute la famille a le même père spirituel, là c'est encore mieux. Le père spirituel sera à même d'écouter tous les membres de la famille, et de les conseiller sur tout sujet. Parfois, il sera strict avec le père ou la mère; d'autres fois, il aura à parler avec les enfants, s'il ne sait pas tirer une conclusion de ce que les parents ont à dire. Ou si le couple a des problèmes, et que par exemple un des 2 conjoints aurait fauté, alors il pourra en parler avec l'autre conjoint, et le conseiller sur comment se comporter.

Giorgios Skevofylakas


Aucun commentaire: