"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

29 mai 2012

Le silence pour avoir la paix - oui mais quelle paix? (p. Païssios l'Athonite)

Si les Chrétiens ne commencent pas à rendre témoignage de leur foi, à résister au mal, alors les destructeurs deviendrons bien plus insolents. Mais de nos jours, les Chrétiens ne sont pas des lutteurs. Si l'Église garde le silence, pour éviter les conflits avec le gouvernement, si les métropolites gardent le silence, si les moines préservent leur paix, alors qui parlera?
Ancien Païssios l'Athonite



"If Christians don’t begin to witness their faith, to resist evil, then the destroyers will become even more insolent. But today’s Christians are no warriors. If the Church keeps silent, to avoid conflict with the government, if the metropolitans are silent, if the monks hold their peace, then who will speak up?"
Elder Paisios of Mt. Athos

Aucun commentaire: