"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

15 mai 2012

Prière de l'archimandrite Sophrony de Maldon (Essex, UK)

O Seigneur, que je suis faible. Tu le sais. Dans la crainte, je cherche le chemin vers Toi. Ne me repousse pas. Ne m'oublie pas dans ma chute. Attire-moi vers Toi, moi qui ne suis rien, car malgré ça j'aspire après Toi. Établis Ta demeure en moi, et Toi-même, accomplis en moi ce que Tu nous a commandé de faire. Fais que je sois à Toi pour l'éternité, dans un amour indéfectible.
Ancien Sophrony de bienheureuse mémoire



Oh Lord, I am weak. Thou knowest this. In fear I seek the way to Thee. Despise me not. Forsake me not in my fall. Draw near even unto me, who am of no account, yet I thirst after Thee. Take up Thine abode in me and do Thou Thyself perform in me all that Thou hast commanded of us. Make me Thine for ever and ever, in love unshakeable.
Elder Sophrony

Aucun commentaire: