"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

15 juin 2012

les épreuves comme révélatrices de notre foi (saint Jean de Cronstadt)

Ne redoutez pas le conflit, et ne le fuyez pas; où il n'y a pas de lutte, il n'y a pas de vertu. Notre foi, confiance et amour sont prouvés et révélés dans les adversités, c'est-à-dire dans les circonstances difficiles et pénibles, internes comme externes, durant la maladie, l'affliction et les privations.
saint Jean de Cronstadt

Le Juste Job et ses amis
Vasili Polenov, 1869


"Do not fear the conflict, and do not flee from it; where there is no struggle, there is no virtue. Our faith, trust, and love are proved and revealed in adversities, that is, in difficult and grievous outward and inward circumstances, during sickness, sorrow, and privations."
Saint John of Kronstadt

Aucun commentaire: