"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

17 juillet 2012

Quelle que soit sa forme, l'athéisme est l'ennemi de l'humain (métropolite Jonah, OCA)

Soljénitsine a dit que "ce que les camps soviétiques de la mort n'ont pas su faire, le sécularisme occidental y parvient avec plus d'efficacité." En Russie, 20 millions de personnes sont mortes au cours du siècle passé en tant que martyrs de la Foi Orthodoxe, et d'innombrables millions d'autres ont été jetés au Goulag, pour avoir résisté au sécularisme militant. Nombre d'entre eux sont morts parce qu'ils avaient résisté aux Révationistes dont le schisme avait déchiré la Foi Orthodoxe. Que vous l'appeliez l'athéisme soviétique ou le sécularisme occidental, c'est le même ennemi.
Métropolite Jonah, Eglise Orthodoxe d'Amérique



Solzhenitsyn said that 'what the Soviet death camps could not do, Western secularism is doing more effectively." In Russia, 20 million died in the last century as martyrs for the Orthodox Faith, and countless millions of others were thrown in the gulag, for standing up against militant secularism. Many perished because they resisted the Renovationists whose schism distorted the Orthodox Faith. Whether you call it Soviet atheism, or Western secularism, it is the same enemy."
Metropolitan Jonah, Orthodox Church of America

Aucun commentaire: