"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

13 août 2012

15.8.2012 fête à Pervijze : Dormition & 150 ans de l'Eglise russe en Belgique


http://www.orthodox.be

2 commentaires:

Gildas a dit…

le 'posting' du 11 aout est plutot difficile a comprendre. La traduction n'est pas en bon francais.

Anonyme a dit…

merci de l'information - une erreur due à l'interface, j'ai vraiment crû effacer le brouillon (traduction informatisée depuis le grec), et c'est le bon que j'ai effacé. Je déteste les nouvelles interfaces sur google, trop gourmandes en ressources pour mes vieux ordinateurs