"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

16 octobre 2012

Croire sans souffrir comme le Maître? (Saint Syméon le Nouveau Théologien)


Si nous avons honte d'imiter les souffrances du Seigneur, Qui les a endurées pour nous, et de souffrir comme Il a souffert, il est évident que nous ne partagerons pas Sa gloire. Si c'est bien ce que nous sommes, alors nous ne serons croyants qu'en paroles, pas en actes. Lorsque les oeuvres sont absentes, notre foi est morte.
Saint Syméon le Nouveau Théologien
 




If we are ashamed to imitate our Lord's sufferings, which He endured for us, and to suffer as He suffered, it is obvious that we shall not become partakers with Him in His glory. If that is true of us we shall be believers in word only, not in deed. When deeds are absent, our faith is dead.
St Symeon the New Theologian

Aucun commentaire: