"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

23 octobre 2012

Jeûner pour se contrôler, et par là savoir communiquer avec Dieu (p. Cleopa)


Par le mot "jeûner", nous voulons parler d'abstinence de nourriture, mais aussi de tout désir mauvais, de sorte que le Chrétien puisse communiquer par ses prières avec Dieu dans la paix et la ferveur, tuer ses désirs mauvais et acquérir la grâce de Dieu. Le jeûne est une oeuvre de vertu, car il bride les désirs de la chair, renforce la volonté, assiste dans la repentance, et est dès lors un moyen de salut.
Ancien Cleopa Ilie, Roumanie

 


With the word ‘fasting’ we mean abstinence from food, but also from all evil desires, so that the Christian may communicate his prayers to God with peace and fervor, kill his evil desires and acquire the Grace of God. The fast is a work of virtue for it bridles the desires of the flesh, strengthens the will, assists in repentance, and thus is a menas of salvation.
Elder Cleopa of Romania

Aucun commentaire: