"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

26 octobre 2012

Saint Dimitri de Thessalonique - nouveau tropaire

Tropaire ton 3
Au sein des dangers, en toi, le monde
trouve un défenseur très redoutable,

Athlophore, confondant toutes les nations.
Toi qui brisa l'arrogance de lyéos
et dans le stade donnas courage à Nestor,
maintenant de même, grand martyr, saint Dimitrios,
implore ardemment le Christ notre Dieu
de nous offrir Sa miséricorde infinie.


Dicton météo, qui se vérifie bien en cette froide journée du 26 octobre 2012 :
"A la saint Dimitri,
le froid est bien pris!"


En anglais : "The Passion and Miracles of St. Demetrios by Anastasius the Librarian"
http://www.johnsanidopoulos.com/2012/10/the-passion-and-miracles-of-st.html

Aucun commentaire: