"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

19 novembre 2012

La Vierge Marie se presse partout à l'aide (Joseph l'Hésychaste)

Notre Toute Sainte (Theotokos) se hâte partout. Elle accorde sa grâce en abondance à quiconque l'appelle avec ferveur. Elle est médiatrice du Christ pour tous, parce qu'elle a été trouvée digne de donner naissance au Seigneur, et de devenir la Mère de Dieu. Elle Le porte en ses bras et continuellement Le supplie. Puisque nous autres, pécheurs, ne saurions avoir l'audace de nous tourner dès le départ vers Dieu, nous supplions d'abord Sa Mère. Elle nous regénère. Elle intercède. Elle anticipe toutes nos afflictions. Elle est notre protectrice et notre aide, plus vénérable que tous les Anges, incomparablement plus glorieuse que les Chérubins et les Séraphins, seconde en rang uniquement à la Sainte Trinité. Car elle est si bonne, si douce, que l'on a envie de se tourner vers elle à tout moment et obtenir la grâce qui console. Au plus vous aimez, au plus vous serez aimé.
Ancien Joseph l'Hésychaste





“Our Panagia (Theotokos) hastens everywhere. She bestows her grace abundantly upon anyone who fervently cries out to her. She is a mediatress to Christ for everyone, because she was deemed worthy to give birth to the Lord and to become the Mother of God. She carries Him in Her arms and continuously entreats Him. Since we sinners do not have the boldness to run directly to God from the start, we cry out to His Mother. She regenerates us; she intercedes; she anticipates all our afflictions. She is our protectress and helper, more honourable than all the angels, beyond compare more glorious than the Cherubim and Seraphim, second in rank only to the Holy Trinity. Oh, but she is so good, so sweet, that you want to embrace her at every moment and obtain consoling grace. The more you love, the more you are loved.”
Elder Joseph the Hesychast

Aucun commentaire: