"Ô étrange Église Orthodoxe, si pauvre et si faible, qui se maintient comme par miracle à travers tant de vicissitudes et de luttes. Église de contrastes, à la fois si traditionnelle et si libre, si archaïque et si vivante, si ritualiste et si personnellement mystique.
Église où la perle de grand prix de l'Évangile est précieusement conservée, parfois sous une couche de poussière. Église qui souvent n'a pas su agir, mais qui sait chanter comme nulle autre la joie de Pâques."
P. Lev Gillet ("Un moine de l'Eglise d'Orient)

15 novembre 2012

Le Carême de la Nativité et la Tradition chrétienne-orthodoxe (Holy Fathers / FB)



Pour nous, le Carême de la Nativité sert à apporter un peu de fraîcheur à la dernière partie de l'année civile - renouvellement mystiquement notre unité spirituelle avec Dieu, et nous préparant pour la Fête de la Nativité du Christ.

Saint Léon le Grand écrivait : "Quatre périodes (de l'année) ont été choisies comme temps d'abstinence, de sorte qu'au cours de l'année, nous puissions reconnaître que nous sommes sans cesse en besoin de purification, et qu'au milieu des distractions de la vie, nous devrions toujours nous efforcer d'extirper le péché, grâce au jeûne et aux actes de charité, lequel péché s'est multiplié dans notre chair, si transitoire soit-elle, et dans nos désirs impurs."

Selon saint Léon le Grand, le Carême de la Nativité est un sacrifice offert à Dieu en échange de la récolte obtenue.

Le saint hiérarque disait que "de même que le Seigneur nous a généreusement accordé l'abondance des fruits de la terre, nous de notre côté, pendant ce Carême, nous devrions être généreux envers les pauvres."

Selon saint Syméon de Thessalonique, "les 40 jours du Carême de la Nativité représentent le jeûne entrepris par Moïse, qui ayant jeûné durant 40 jours et nuits, reçu les Commandements de Dieu, écrits sur les table de pierre (de la Loi). Et nous, jeûnant pendant 40 jours, nous rayonnerons aussi, et nous recevrons de la Vierge le Verbe vivant - non pas écrit sur quelque pierre, mais né, incarné, et nous communierons à Son Divin Corps."

Le Carême de la Nativité a été établi afin que, par la repentance, la prière et le jeûne, nous puissions nous purifier nous-mêmes avant la Nativité du Christ, de sorte que c'est avec un pur coeur, âme et corps, que nous pourrons avec dignité rencontrer le Fils de Dieu, Qui vient dans le monde, et afin qu'en plus des habituels dons et sacrifices, nous puissions Lui offrir nos coeurs purs, et notre désir de suivre Ses enseignements.

Que Dieu nous accorde tous de pouvoir passer des jours salutaires pendant ce Carême de la Nativité, de sorte que nous puissions en tirer un grand bénéfice pour nos âmes.


src

Aucun commentaire: